InfosRéflexions
A la Une

Quand la Chine se réveillera

Un ancien grand accompagnant un autre grand en uniforme l’avait prédit. Cela était toutefois facile, puisqu’il faut toujours se méfier d’un pays comportant un mur servant à se masquer à l’autre.

L’on avait cru que cette prévision concernait l’essor invraisemblable de son économie.

Ses produits, profitant de ses faibles coûts associés à une très grande masse d’ouvriers serviles à la botte obligée du régime patenté, inondent nos marchés à croire que nous sommes incapable de faire savoir notre savoir-faire.

Mais cela était supporté par nos capitalistes en herbe non coupée pour qui seul me marché compte et celui proposé par ce pays était conséquent : plus d’un milliards d’individus et moi, émoi.

Mais la Chine ne pouvait se contenter de cela car un régime dictatorial totalitaire a en son pouvoir un souverain se prenant pour l’empereur de sa dynastie.

Et comme étant toutefois des être humains, la seule chose qui compte c’est l’avenir de son genre humain.

Les autres ethnies, les autres gens pas pareils à soi sont des étrangers qu’il faut contenir voire faire disparaître.

Aussi, après avoir tenté, et continué, à envahir les continents, elle tente de faire disparaître ceux qui ne pensent pas dans le bon sens en un génocide dont le fou d’Outre Rhin se frisait la moustache.

Avec la complicité des pays capitalistes, pour une sourde histoire financière comme c’est bizarre, elle rase sec la Démocratie de ce qui pourrait être son talon d’Achille.

Fi du personnage qui bloqua les chars, place à l’armée rouge sanguinaire qui n’hésite pas à l’obéissance extrême de toujours franchir la ligne rouge.

c’est actuellement tout azimut que ce folie jaune entend investir tous les territoires limitrophes a risque d’une troisième guerre mondiale tant le clown triste d’Outre Atlantique ne se contente pas de répondre aux provocations, mais n’a pas son pareil pour souffler sur des braises incandescentes.

Notre chance est peut-être le soulèvement de la population

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.