Accueil / Interviews / Présentation de Roomlala / interview de Philippe de Rouville

Présentation de Roomlala / interview de Philippe de Rouville

chambre0206Une fois n’est pas coutume, il ne s’agit d’un test du service, mais de le présenter.

C’est un mode d’hébergement que j’ai connu, il y a quelque temps, en passant par une autre entreprise que Chambrealouer.

Même s’il y a un bon contrôle qualité, en amont, il y a toujours l’aléa humain. On peut très bien imaginer un loueur, fort sympathique qui peut s’entendre avec tout le monde, en temps normal, mais qui a un problème avec « un client », une incompatibilité d’humeur.

C’est un cas de figure, probablement, très rare mais que l’on en doit pas perdre de vue.

La question, si on loue une chambre chez l’habitant et si en arrivant (ou au bout de quelques jours) la cohabitation devient impossible. Que faire ? Où aller ?

Mais que se soit Roomlala, une autre entreprise, ou la recherche en direct, c’est le problème des relations en « humains », il y a, parfois, des incompatibilités d’humeur.

Mais, le côté positif est que la location de chambre chez l’habitant, permet à des propriétaires d’avoir une rentrée d’argent et pour les clients de trouver à se loger, la plupart du temps, dans des conditions confortables.

Philippe de Rouville, le fondateur du site, a accepté de répondre à mes questions.

Interview

Notre-Siècle
Pourquoi ce changement de nom de Chambrealouer en Roomlala ?

Philippe de Rouville
Chambrealouer est devenu Roomlala pour des raisons pratiques.

Jusqu’à janvier dernier, le site Français s’appelait Chambrealouer.com et les sites internationaux s’appelaient WecHome.com.

Or, notre levée d’fonds de l’an dernier a permis de booster notre développement à l’international et nous avons souhaité regrouper le site français et les sites internationaux sous une seule et même marque.

Notre objectif est de faire en sorte que Roomlala devienne un réflexe lors de déplacements nationaux et internationaux, notamment pour les étudiants, les stagiaires et les professionnels en déplacement, et plus d’unité nous permet d’y arriver pus facilement.

Nous n’avons pas gardé Chambrealouer.com car ce mot français serait incompris à l’étranger, et donc impossible à retenir.

De plus, WelcHome est difficile à prononcé dans certaines langues (welchome en français, welchomé en espagnol…).

Nous sommes donc parti sur de nouvelles bases en souhaitant un nom chantant, joyeux, tout en rappelant notre cœur de métier avec le mot anglais “room”.

Notre-Siècle
Y a-t-il un profil type des clients ? Et lequel ?

Philippe de Rouville
Nous avons deux profils de membres sur Roomlala : les locataires, en recherche de solutions d’hébergement conviviales et surtout économiques, et les propriétaires.

Ces derniers sont pour la plupart des femmes de plus d 35 ans et des retraités.

Ils disposent d’une chambre libre chez eux, soit une chambre d’ami soit la chambre d’un enfant ayant quitté la maison. Ils sont disposés à la louer et ainsi partager leur résidence pour faire des rencontres et bénéficier de compléments de revenus.

Le site TousLesBudgets.com a d’ailleurs interviewé deux de nos membres pour un reportage sur la chambre chez l’habitant. Je vous invite à regarder la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=cdfSG3nSShI

Notre-Siècle
Y a-t-il un profil type des loueurs ? Et lequel ?

Philippe de Rouville
Les locataires inscrits sur Roomlala sont en grande partie des étudiant et stagiaires (55 % de nos membres).

Très mobiles durant leur cursus, que ce soit en France ou à l’international, ils sont amenés à déménager régulièrement pour des semestres ou années universitaires (type programme Erasmus) ou pour des stages.

Se loger chez l’habitant est une option intéressante pour eux car le loyer est plus intéressant qu’en louant un appartement ou un studio.

De plus, arriver dans une ville inconnue sans y connaître personne n’est pas évident. Vivre chez l’habitant leur permet donc de ne pas être seul et de bénéficier des conseils de locaux.

Nous avons récemment interviewé une étudiante ayant utilisé les services de Roomlala pour trouver une chambre à Saint Sébastien lors d’un stage.

Voici la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Wd8N1I4DgOk

Notre-Siècle
On peut supposer que des touristes utilisent ce type de location. C la pose-t-il des problèmes avec les hôteliers ?

Philippe de Rouville
Effectivement, bien que notre cœur de métier soit la chambre chez l’habitant, nous avons également inclus la possibilité de proposer des locations vacances sur le site, les propriétaires accueillant des étudiants durant l’année scolaire souhaitant aussi accueillir des locataires pendant l’été.

Toutefois, nous ne sommes pas concurrents des hôteliers et ne rencontrons aucun problème sur ce sujet.

Si des sites exclusivement dédiés à la location de vacances ont des durées moyenne de location de 3 jours, comme les hôtels, nous nous positionnons sur la moyenne et longe durée, avec des locations de 90 jours en moyenne.

Nous proposons majoritairement des chambres chez l’habitant le propriétaire vit donc également sur place et partage sa cuisine avec les locataires, il ne s’agit pas d’une mise à disposition d’appartements libres.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*