Accueil / Réflexions / Pratique…

Pratique…

Anne, chère Anne, ne vois-tu rien venir ?

Non, pas une voiture thermique à l’horizon, seules des électriques roulent des mécaniques silencieuses dont on sait bien que le principe de construction, notamment les batteries, est nettement plus polluant que l’essence ou le diesel, mais on s’en fout, ce n’est pas ici.

Très loin de Paris, dans les mines d’Afrique, permettant à ses résidents de rester au pays les poumons plein des particules de minerais précieux utiles aux besoin des nouvelles énergies.

Et qui plus est, ils n’auront plus d’excuse pour venir volontairement vider nos poubelles à Paris.

Notre impérieux n’est pas en reste lorsqu’il lance à la volée d’une assemblée du beau monde capitalistique, que nous sommes de retour, nous pour faire royal, de retour pour prouver qu’il fait comme les autres qu’il prend modèle pour avoir toujours plus de besogneux n’arrivant pas à gagner une vie stable.

Ceci afin de permettre à une petite élite de vivre heureux entre soi qu’il faut ne pas être trop nombreux.

Même si, pour les petites gens, comme ils disent, ou les sans dents comme il dit l’autre, notre royal béa impérial fait semblant de faire croire que l’ascenseur social est redevenu possible.

A l’instar de ceux des grandes tours restant hors service pour ne pas faire de jaloux si la cabine était déjà prise en otage par des dealers auto-entrepreneurs.

Avez-vous d’ailleurs remarqué que ces derniers, comme les chiens mâles – avec le nouveau système d’écriture inclusive, il devient compliqué de dire chienne de peur de sexisme machiste oppressant –  pissent sur les lieux de leur résidence pour marquer leur territoire ?

Puisque nous sommes en période footballistique de coupe de France, il est plaisant d’entendre s’étonnaient des journalistes que Lille ait pu perdre alors qu’ils étaient à trois ; bon, je vous l’accorde c’était en championnat mais l’ancien de St Étienne…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.