Accueil / Politique / Pourquoi tu tousses ?

Pourquoi tu tousses ?

Il le demandait la mine de rien « dis tonton, pourquoi tu tousses ? ».

Désormais, c’est fini, enfin en attendant la loi dépénalisant cette petite plante verte qui ne veut de mal à personne et qui n’en fait pas si elle n’est pas trafiquée.

Toutefois, le gouvernement se sucrera puisqu’en lieu et place, il imposera une belle amende qui rendra élevé le prix de la taf.

A croire, qu’il veut que les usagers se retournent vers le tabac normal malgré les hausses envisagées.

Mais, il y a aussi le piège de l’automobile dont les textes légaux font rendre cette petite herbe, bien pensée, plus dangereuse que l’alcool.

En effet, si le dernier disparaît rapidement du corps faisant croire que l’on a affaire à un nouveau né, il n’en est pas du tout de même pour la drogue douce qu’est la cannabis puisqu’il s’évapore que bien longtemps, très longtemps.

Tellement longtemps, pour les usagers réguliers, que le sang est marqué bien après, très après, que les effets soient disparus, envolés, effacés.

Bilan : un contrôle sans effet de cannabis mais avec une preuve d’usage resté dans le sang, et vous voilà bon comme la romaine, une autre plante verte, pour vous faire embarquer par un avocat pour tenter réduire votre peine en massacrant votre portefeuille.

Ce qui voudrait dire, en l’état actuel de la situation, qu’il vaut mieux boire régulièrement à en être alcoolo, et juste s’arrêter quelques heures avant la conduite que fumer un truc dont on ne sera jamais dépendant -c’est-à-dire que l’on peut en sortir quand quant on veut – et viva la belle vie.

Ou alors, choisir l’exil dans un pays ayant mieux compris le phénomène.

Mais, pas sur qu’il y ait eu politique incitative de retour au domicile, l’argent c’est plus sérieux.

Et puis basta pour les malades : ils n’ont qu’à choisir entre continuer de souffrir ou ne plus conduire.

Merci qui ???

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.