Accueil / Bibliothèque / Pour en finir avec les crises d’angoisse de Klaus Bernhardt chez Guy Trédaniel

Pour en finir avec les crises d’angoisse de Klaus Bernhardt chez Guy Trédaniel

Guy Trédaniel nous propose, de Klaus Bernhardt, Pour en finir avec les crises d’angoisse

Klaus Bernhardt est psychothérapeute à Berlin, spécialisé dans le traitement des troubles anxieux. Il est également journaliste scientifique et médical, naturopathe spécialisé en psychothérapie et membre de l’Académie de gestion éducative des neurosciences (Akademie für neurowissenschaftliches Bildungsmanagement, AFNB).

Qui a-t-il, malheureusement, de plus fréquent et classique que de souffrir de crises d’angoisses, d’avoir des phobies, des peurs ou des coups de stress.

Avant d’ouvrir la première page, je me suis dit « tient voilà le Nième livre sur le sujet » et bien non, Klaus Bernhardt a une approche totalement différente de tout ce que j’avais lu jusqu’à présent.

En aparté, il met en met en garde contre les traitements médicamenteux, en précisent que ceux qui en prennent ne doivent pas arrêter, car le cerveau prend l’habitude, il y a accoutumance. Mais, cette prise de médicaments n’empêche pas de tester sa méthode.

Après avoir planter le décor, dans le 2 premiers chapitres : Les crises de paniques : quelles en sont les causes puis Reconnaître les signes d’alertes et y répondre correctement, l’auteur entre dans le vif du sujet.

Klaus Bernhardt propose des techniques à mettre en pratique, il ne reste pas dans la théorie.

Clairement, l’auteur, met en cause les anciens dogmes de la psychanalyse tel que « Il faudra travailler sur votre enfance, sinon vous ne parviendrez pas à vous débarrasser de votre peur » (donc des traitements qui peuvent durer… des années).

L’auteur propose de passer directement d’une peur, d’une phobie,… grace à une technique pour s’en « débarrasser » sans perdre son temps à savoir pourquoi cette peur, phobie,… existe.

Klaus Bernhardt donne un exemple amusant et criant de vérité.

Un pingouin se retrouve sous le soleil, en plein désert (pas franchement un endroit plaisant pour ce type d’animal).

L’approche classique cherche, d’abord, pourquoi ce pingouin se retrouve en plein désert (vous avez des crises d’angoisse, on va chercher à comprendre pourquoi). Pendant ce temps-là, le pingouin souffre de la chaleur (et le patient continue à avoir des crises d’angoisse).

L’auteur explique que peu importe pourquoi et comment ce pingouin est là. Il faut l’aider au plus vite à retrouver de l’eau et de la fraîcheur.

Toute l’approche psychanalytique de Klaus Bernhardt est basée sur cela, la solution et pas le « pourquoi ». Il contourne les années de thérapie nécessaire à comprendre les origines de crises d’angoisse ou de peur en remontant – généralement – à la petite enfance.

On peut se demander pourquoi tous les thérapeutes n’appliquent pas sa méthode. Il explique à la fin de l’ouvrage la complexité à communiquer, à faire reconnaitre une nouvelle approche thérapeutique.

Est-ce que l’approche de Klaus Bernhardt fonctionne pour tout le monde ? C’est sans réponse, mais pour celles et ceux qui sont sujet à des peurs, des phobies, des crises d’angoisses, ça vaut la peine d’essayer. Son approche est rapide à mettre en œuvre.

Pour vous procurer, Pour en finir avec les crises d’angoisse de Klaus Bernhardt chez Guy Trédaniel, cliquer ICI.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.