Accueil / Faits d'actualité / Paris devrait avoir son marché de Noël cette année

Paris devrait avoir son marché de Noël cette année

Les relations avec la Mairie de Paris sont devenues difficiles, au point que les Parisiens et les touristes ont été privés du marché de Noël sur les Champs Élysée l’hiver dernier.

Il doit y avoir un problème relationnel du côté de la Maire Anne Hidalgo, qui a aussi joué contre les Vélib’ dont le changement de concessionnaire n’est pas une réussite et qui explique aussi la position de la Mairie face la ruine d’Autolib’.

La Mairie de Paris avait également décidé d’arrêter l’exploitation de la grande roue, place de la Concorde, exploitée par le même forain et a fini par être mise en examen en novembre 2017 pour « favoritisme » ce qui n’est pas glorieux pour la capitale de la France, qui se doit d’être exemplaire.

Ceci étant, le forain Marcel Champion semble avoir trouvé la solution du côté du Musée du Louvre, pour s’installer au jardin des Tuileries l’hiver prochain.

Confirmant une information de France Inter, le musée, dont le domaine inclut le jardin des Tuileries a indiqué à l’Agence France Presse avoir reçu une proposition de la société Le Monde festif du forain et lui avoir donné son accord.

Le marché de Noël prévu, organisé du 24 novembre au 6 janvier, comportera notamment une centaine de chalets, une dizaine de manèges et une patinoire, sur les 8 000 m2 de la grande esplanade des Tuileries.

Le marché de Noël des champs Élysée attirait, selon les organisateurs, 13 millions de visiteurs, en permettant la réalisation de 4,5 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Alors qu’il était reproché à ce marché de proposer trop d’articles « made in China » la proposition soumise au Louvre prévoit un marché gastronomique avec des producteurs français avec des produits réalisés en France, ce qui devrait aussi satisfaire les visiteurs, fatigués de se voir proposer partout les mêmes gadgets.

Ces affaires qui s’accumulent, sans raison, privent la ville de recettes, tout en risquant d’avoir à dédommager les concessionnaires de leurs déconvenues.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.