Idées

Optimiser sa consommation d’énergie

Le coût du fonctionnement d’une entreprise est composé d’un certain de postes, plus ou moins obligatoires, sur lesquels on peut agir pour contrôler les coûts.

Certaines dépenses peuvent paraître incompressibles, c’est notamment le cas de l’énergie, généralement électricité et gaz. La majorité des dirigeants de TPE ou de PME ne savent que l’on peut faire des économies en ce domaine et qu’en plus il existe des dispositifs d’aides liés aux économies d’énergie.

Réduire la consommation d’énergie d’un bâtiment, d’une activité passe par des travaux de rénovation, la modernisation d’équipements,…

Mais encore faut-il être capable de choisir l’entreprise à même d’étudier, de réaliser ce type de travaux. Mais aussi, d’être capable de déterminer avec ce qu’il convient de faire.

Il existe pour cela des formations, tel que celle prodiguées par EcoPro, qui détailleront comment mettre en œuvre des travaux d’efficacité énergétique et de bénéficier des aides possibles en ce domaine.

Si les grandes entreprises ont, généralement, le savoir et la capacité à le trouver en cas de manque, ce n’est pas le cas des PME et surtout des TPE qui sont trop souvent démunis. Alors, que les TPE/PME ont, encore plus que les grandes entreprises, besoin d’optimiser leur activité pour réduire des centres de coûts sans réduction ou gêne de la production.

L’optimisation énergétique, ne gênera pas le fonctionnement de l’entreprise, bien au contraire la rénovation permettra outre de réduire la consommation d’énergie, d’optimiser le lieu et les conditions de travail.

Pour une TPE/PME l’optimisation énergétique se fera en deux temps :

– être formé, apprendre des solutions concrètes et adaptées à l’entreprise, pour réduire la consommation d’énergie et de fait les coûts. En fin de compte réduire le gaspillage énergétique et toutes les consommations inutiles.

– Rechercher une entreprise pour la rénovation des locaux, du bâtiment, mais également des fournisseurs pour changer certains équipements. Par exemple pour un boulanger, opter un four à pain plus performant donc moins énergivore.

Ces formations sont sur-mesure pour s’adapter à chaque entreprise, l’objectif étant d’apprendre des solutions concrètes, d’obtenir de réels résultats. Il ne s’agit pas de lancer des travaux de rénovation, souvent coûteux, pour se rendre compte à l’arrivée, que l’économie est très faible, voire inexistante. Mais pire, que les locaux rénovés et/ou le nouvel équipement n’est ni performant, ni pratique et gêne l’activité de l’entreprise. Au risque de mettre l’entreprise en péril.

C’est peut-être une des raisons qui fait que peu de TPE/PME se lancent dans l’aventure, par ailleurs la plupart ne savent pas qu’il existe des dispositifs proposés par les pouvoirs publics, ce qui fait qu’elles considèrent que le coût de travaux de rénovation énergétique est trop important.

Lorsque l’on est dirigeants de PME ou TPE, dans une activité où l’énergie est un poste important, ceci représente un véritable enjeu. Un restaurant avec cuisine, par exemple, représente une consommation énorme. Selon l’Ademe, les fours et plaques de cuisson représentent à elles seule dans les 50 000kWh par an. Ou encore plus énergivore, une boulangerie-pâtisserie, où l’ensemble des fours, réfrigération ou autres équipements, vont afficher une consommation de plus de 100 000 kWh.

Il est intéressant de s’intéresser à la problématique et de prendre en considération qu’une rénovation peut conduire à de substantielles économies d’énergie. Ce qui est à la fois bon pour la planète mais également pour la trésorerie de l’entreprise.

Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page