InfosRéflexions
A la Une

On peut prendre du paracétamol pour combattre toute fièvre mais ce n’est pas sans risque

Cette mesure s’impose car, par le temps qui court, la fièvre peut trouver son origine dans une infection par le coronavirus, alors que tous les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les AINS, en vente dans les pharmacies et que l’on a sous la main, sont à proscrire.

Le ministre de la santé, Olivier Véran a prévenu le 14 mars, sur son compte Twitter, que la prise de médicaments anti-inflammatoires pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection chez les personnes atteintes du Covid-19, la maladie provoquée par le virus SARS-CoV-2.

Il ajouté « En cas de fièvre prenez du paracétamol » un médicament lancé en son temps sous la marque Dolipran tombé depuis dans le domaine public.

Il a jouté, il est important de le savoir : « Si vous êtes déjà sous anti-inflammatoire ou en cas de doute, demandez conseil à votre médecin » on sait que ce n’est pas facile pour ceux qui vivent dans un désert médical, qui n’ont pas de médecin référent, c’est rageant en pensant que notre médecine est la meilleure du monde, mais seulement pour ceux qui peuvent y accéder.

L’ibuprofène, vendu sous ce nom et diverses autres appellations commerciales fait partie des AINS, des médicaments qui peuvent aggraver des infections déjà existantes, avec de grosses complications éventuelles.

Plusieurs médecins ont ainsi évoqué des cas de patients jeune, atteints du Covid-19, sans de morbidités particulières, qui se trouvent dans un état grave après avoir pris de l’ibuprofène, contre leur fièvre.

Pour cette raison, les AINS, disponibles toujours sans ordonnance dans les pharmacies, mais plus en libre-service en France, depuis le 15 janvier 2020, depuis une mise en garde de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, l’ANSM.

Il en est de même pour les médicaments contenant du paracétamol pris à des doses trop élevées, pouvant provoquer de graves lésions du foie.

Ne pas dépasser, en cas de fièvre 3 grammes par jour, en 3 doses de 1000 mg chacune.

Booking.com

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.