Accueil / Réflexions / Occupons-nous

Occupons-nous

Ah, ces ordures ménagères qui nous incitent à sortir trop souvent nos poubelles chéries.

Il y en a tellement qu’ils le pensent que celles-ci vont très bientôt vous êtes très chères que vous risqueriez d’y être très attachées.

Si vous faites partie de ces communes qui veulent mettre en place un système de motivation de tri ordurier, vous allez casquer lourdement.

Vous avez payé pour ce que vous avez acheté, il est normal de continuer à payer ce que vous jetait.

Ainsi va la chaîne de la consommation bien comprise pour tous.

Et n’allez pas dire qu’il faudrait demander à vos stations de revente d’arrêter avec tous ces emballages inutiles qui en plus d’encombrer vos espaces poubelles vont désormais aggraver la situation financière de votre portefeuille pas si bien géré que cela.

Mais sans doute serez-vous consolé en sachant que si c’est un grand trou pour vous, ce serait un petit pas pour notre planète où  l’on ne peut plus ni marcher, ni nager sans se prendre un des membres dans vos excès de consommation débridée.

Sinon, à part cela, la vie quotidienne continue son cours de mécontentement gouvernemental dont les dirigeants s’en foute comme de leur première couronne.

E la demande d’Internet est telle que les livreurs réclament à corps et à cris des paquets bien mieux ficelés afin de porter leurs produits en lieu sur et toute sécurité.

Dans les quartiers chauds des bords du sud de notre beau pays, certaines bandes se plaisent à régler leurs comptes avec tout ce qu’elles ont sous la main y compris des kalachnikov pour fêter joyeusement l’arrivée de policiers ayant la stupide idée de les déranger pendant leur négoce.

Ainsi sans crier gare, et sans que journalistes nationaux n’y prêtent attention, des véhicules continuent spontanément à prendre feu.

L’on attend avec impatience les mesures que veut prendre l’illuminé pour les quartiers défavorisés.

Sans doute ne va-t-il pas oublier de légaliser le cannabis médical afin de libérer un peu les quartiers concernés.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.