InfosRéflexions
A la Une

Obligations festives

Ils sont intelligents ces politiques drivés par la médecine.

Des messages forts ont été envoyé tel le  fameux port du masque entre les plats au court d’un repas à 6 personnes maximum adultes.

Ainsi, les français se sont-ils sentis obligés d’en parler constamment et donc inconsciemment prendre conscience qu’il fallait pour chacun avoir une attitude à moindre risque.

Autrement dit, prendre les français pour idiots et les laisser dans leur médiocrité ambiante ne fait pas peur à ceux qui se croient puissants.

Ils ne comprendront jamais le pourquoi du comment des gaulois à gilets jaunes sur les rond-points y compris celui de l’arc de triomphe.

Pour cette fête de Noël, tout était clair.

Les églises, ayant réussi leur lobbying vis à vis du gouvernement, ont pu recevoir dans leur fête, leurs pèlerins ayant retrouvé leur chemin.

Certains étaient à 800 prouvant leur volonté d’être ensemble.

Même un gymnase avait été réquisitionné par une ville, affirmant la séparation de l’église d’avec l’état.

Le contraire est également faisable.

Et, pendant ce temps de choix laïque, la culture fait son deuil de l’exercice de ce qu’elle peut être.

Certains ont pensé que l’église est plus essentielle que la culture.

C’est beau la télévision.

Des animateurs ayant atteint, voire dépassés l’âge de la retraite sont autorisés à rester et les autres priés d’attendre leur tout d’y arriver.

On les enlève en chaise musicale de l’endroit où ils avaient pris l’incruste pour le mettre ailleurs essuyer les plâtres en vieux routiers qu’ils sont.

Coup double pour les patrons ayant accepté cette consécration.

Soit la nouvelle émission où ces déjà trop vieux ne pointe guère se frimousse dans l’audimat.

Soit, il est suffisant à la soif des annonceurs en veille de bon plans.

Dans le premier cas, l’on avoue larme à l’œil avoir tout fait pour satisfaire, mais tu comprendras mon vieux.

Dans le second, l’on ramasse le trophée du meilleur manager de l’année.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.