Accueil / Politique / Nouveau

Nouveau

Nouveau, il faut faire nouveau en prenant exemple sur l’ancien.

Les lois pénales prévoient pour chaque crime commis, du plus petit au plus grand, des règles précises ainsi les criminels peuvent sans coup férir connaître ce à quoi ils s’engagent avant de commettre leurs actes.

Seule les conséquences de la Responsabilité civile ne sont pas écrites noir sur blanc tant le champ des possibles est étendu.

Alors pourquoi vouloir tenir les patrons dans l’incertitude d’un acte n’engageant pas leur responsabilité puisque, après licenciement, le salarié n’est plus sous la coupe de l’employeur.

Il semble bien normal après tout, de les considérer comme les dangereux criminels qu’ils sont et de fixer un barème ; comme cela ils sont avertis, ils feront plus attention comme les autres criminels de tout poils c’est bien connu.

Et c’est certain, que certains vont prévoir pour ces gentils garçons des peines de prison adaptées à leur situation.

Il se fait élire sur une base, puis explique comment faire pour aller dignement sur une autre.

Ce n’est pas notre impérieux qui ferait cela, c’est seulement son ami ferme de poigne qui, au passage fait savoir à tout le monde que son prédécesseur est parti bin trop tôt de son ex chez eux, sans doute avait-il le trac.

Mais, non, encore une fois ce n’est pas le nôtre.

Lui se contente de communiquer, réinvente le pourquoi du comment et applique les méthodes antédiluviennes tout en expliquant que cela marchera, forcément. Il reçoit pour recevoir et non parler de l’essentiel qui sera publié bien après.

Et si contestation il y a il fera l’étonné, l’outragé puisqu’il a dialogué. Dans le rue entendrons-nous ah ça ira, ça ira à la lanterne…

Mais à la lanterne il n’y va pas. Peut-être son épouse pour son quartier général depuis qu’elle est première Dame en toute transparence.

Vous avez voté pour lui, vous aurez elle, c’était cadeau bonus…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*