InfosRéflexions
A la Une

Notre-Dame serait-elle un déchet toxique ?

C’est ONG Robin des Bois qui a pointé du doigt la situation de la Cathédrale Notre-Dame de Paris et de ses environs après ce terrible incendie.

Plus de 300 tonnes de plombs faisant partie de la composition de la flèche et du toit. Et comme, selon Lavoisier, « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », le plomb qui faisait partie de la construction a contaminé l’environnement proche et probablement à laisser des traces sur le chemin du panache de fumée lors de l’incendie.

Par ailleurs, la structure même de la cathédrale doit être, aujourd’hui, pollué par le plomb.

Ce qui a fait dire à l’association Robin des Bois que « La cathédrale est aujourd’hui rendue à l’état de déchet toxique », mais ce n’est tout de même pas l’usine de Seveso, avec une pollution à la dioxine.

Un travail de dépollution long des environs de la cathédrale et peut-être des mesures de sécurité à prendre en créant un périmètre de sécurité autour du bâtiment.

Quant à la cathédrale, elle-même, enfin, ce qu’il en reste, si ça avait été un bâtiment sans autant de siècles d’histoires, nul doute qu’il aurait été décidé de la détruire, de décontaminer la zone pour reconstruire.

Ainsi, en plus de la consolidation de la structure du bâtiment, la pierre a subi une double attaque par le feu et par l’eau, qui l’a fragilisé (des experts ont indiqué que les 2 tours ne supporteraient pas des coups de vent supérieur à 90 km/h. Impossible de laisser entrer des touristes dans un bâtiment présentant un tel danger. il y a un long travail de décontamination).

Même si le président Macron, aimerait que les travaux de reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris soit terminé en 5 ans, cela me semble bien difficile en l’état actuel.

Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.