InfosRéflexions
A la Une

Notre-Dame de Paris les prélèvements dans les alentours se poursuivent

Plus de cinq mois après l’incendie des niveaux très importants de plomb sont encore retrouvés dans le secteur de la cathédrale. il ne s’agit pas seulement d’écoles et de lieux publiques, dont certains, notamment des écoles étaient restées fermées la semaine de la rentrée dans l’attente d’être décontaminée, mais de logement privés, dont les fenêtres ont dû être restées ouvertes le jour de l’incendie, pour justifier l’importance de la pollution qu’on y constate maintenant.

Ainsi des prélèvements réalisés le 6 septembre dans un appartement du 7èmearrondissement font apparaitre des taux allant jusqu’à 100 000 microgrammes par mètre carré, soit un niveau 20 fois supérieur à la valeur de référence retenue par l’Agence régionale de santé, l’ARS pour déclencher des prélèvements et des protocoles de nettoyage.

Les prélèvements et leur analyse, réalisée à l’initiative des habitants du logement, ont été confiés à un laboratoire indépendant, dont les résultats sont édifiants, 280 µg/m2 à l’intérieur de l’appartement, 110 000 µg/m2 sur le balcon, en Passant par 70 000 µg/m2 sur la terrasse.

L’association Robin des Bois, a porté plainte, en se référant à cet appartement pollué , contre X pour mise en danger de la personne d’autrui, après avoir lance une première alerte sur le risque sanitaire lié aux quelques 450 tonnes de plomb de la toiture et de la flèche de la cathédrale, partis en fumée lors de l’incendie.

Pour cette association, il ne fait aucun doute que les particules de plomb retrouvées proviennent bien des retombées du panache de fumée de l’incendie, dont le périmètre exact reste toujours à définir en faisant allusion au dernier point de situation de l’ARS, qui le 12 septembre, rappelait que les sources de pollution au plomb ne se limitent pas à la cathédrale dans Paris et que, parmi les trois cas de saturnisme dépisté jusqu’ici chez des enfants, du quartier, deux étaient liés à leur habitat et non à l’incendie.

C’est dans ce contexte que se posera, plus rapidement que l’on pense, la question de la prise en charge des frais de recherche et de décontamination au plomb dont des vieux quartier de Paris semble être imbibé et dont l’incendie de Notre-Dame de Paris a été un révélateur.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer