InfosRéflexions

Non, j’irais pas…

Non, madame la dentiste, je ne me laverais plus les dents.

D’abord, cela me prend du temps.

d’autant plus que vous avez exigé que je le fasse trois fois par jour.

Or, le matin, je suis mal réveillé et trop souvent en retard pour travailler.

Le midi, il n’y a pas d’endroit.

Les toilettes de la cantine sont vraiment peu ragoutante.

Un endroit pour reverser ce que j’ai déjà mangé de force.

Et le soir, je suis trop fatigué d’avoir trop fait la veille métro, boulot, dodo et que je referais demain et les jours qui suivent.

Les week-ends, admettez que je puisse me reposer entre deux chiales du marmot du voisin dont le chat a rendu sur mon tapis d’accueil, la jouissance hebdomadaire de la voisine d’en face qui a encore oublié de m‘inviter et l’invitation de la prière de l’église d’à côté que j’ai pourtant désertée depuis de nombreuses années, amen.

Or, voilà, après quelques temps passés à avoir mal aux dents, que vous m’avez à me rincer immédiatement après, avec un jet d’eau pour éliminer les restes d’un repas pourtant fringale sous le prétexte que les zones rouges ne sont pas belles à voir.

Mais, de toute façon, à part vous, que je soupçonne d’un certain masochisme perdurant, personne n’ira se fourrer la-dedans.

Et puis, vous savez combien j’économise de ne pas acheter tout ce qui faudrait et combien j’économise d’eau avec le non respect de vos foutaises.

Et bien moi, je me suis découvert un adepte de la décroissance et les dents réfractaires n’ont qu’à partir si elles sont contestataires.

Et puis voilà que j’apprends que les dentifrices conseillés pour ma beauté sont dangereux pour ma santé.

Vous croyez vraiment que je vais me laisser faire avec votre catastrophisme délétère ? Et puis sans fond, la sécu et ma mutuelle trop chère sont là pour me refaire une mâchoire de fer dont j’ai bien besoin pour ingurgiter les plats préparés par des industriels ravis, eux aussi de s’occuper de ma santé.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.