Accueil / Idées / Mon allergie, ma bataille – comment combattre ce handicap au quotidien à la maison ?

Mon allergie, ma bataille – comment combattre ce handicap au quotidien à la maison ?

allergie1609Quel épuisement que d’éternuer sans arrêts lorsque l’on a passé la porte de la maison. Helping a édité une liste concise d’habitudes et de changements qui réduiront les risques de réactions allergiques. Au revoir le nez qui coule, bienvenue la vie au sec !

1. Ne pas utiliser de poêle à bois – favorisez des chauffages au gaz naturel car la fumée et les gaz issus du bois brûlé peuvent empirer les allergies respiratoires. La plupart des cheminées alimentées au gaz naturel n’engendre pas ce genre de problèmes.

2. Arrêtez l’accumulation d’humidité dans votre frigo. Les légumes frais accumulés dans votre frigo sont à l’origine de l’humidité qui s’y forme. N’achetez que ce que vous allez consommer. Mettez du papier journal dans le compartiment à légumes. Essuyez l’excès d’humidité sous les étagères du frigo. Gardez un œil sur le conduit d’évacuation d’eau situé au fond – vous savez, la partie qui est toujours soit gelée soit trempée. Cela vous aidera à vous protéger des bactéries en suspension et donc des allergies.

3. Laissez le filtre de votre sèche-linge sécher et changer le régulièrement. Cette habitude toute simple réduira de manière considérable l’accumulation de fibres et de poussière dans l’air de votre maison et limitera ces vilains éternuements.

4. Gardez votre entrée propre et désencombrée. Un pas de porte est un aiment à poussière. Ajoutez à l’équation des pots de fleurs, une boîte aux lettres et un paillasson, et vous obtenez un ticket le paradis de la poussière. Il ne s’agit pas de les jeter, mais écartez les un peu du passage.

5. Jetez tous les tapis inutiles ! L’allergie aux chats est l’une des plus courantes. Et la conjonctivite allergique peut être très handicapante. Et ces tapis retiennent tout, les poils de chats, le pollen, les crottes de rats. Ils contiennent souvent de grandes quantités de poussière, de miettes et de moisi, des milliers de bactéries que vous rapportez de la rue.

6. Attrapez la poussière. Lavez le sol avec une serpillière à frange, après avoir passé l’aspirateur, pour être sûr que toutes les bactéries stagnantes sont parties. Un simple balais à frange attrapera la poussière, et l’empêchera de s’envoler.

7. Prenez soin de vos matelas. Il y a quelques reflex à avoir pour éviter que vos allergies prennent le dessus. Un premier reflex est de le taper, l’aspirer et le retourner régulièrement. Un autre – moins contraignant – est d’acheter une housse anti-acariens vendu à partir de 25€.

8. Gardez le dessus de vos placards propres. Vous pouvez par exemple disposer du papier journal à plat et le remplacer de temps en temps. Cela permet également d’éviter l’accumulation de graisse/poussière/suie dans la cuisine et vous fera gagner du temps pendant votre ménage de printemps.

9. Faites le tri dans vos encombrants. Nous parlons ici du bazar accumulé depuis des années dans certaines parties de votre maison. Vous pouvez faire le tri et en jeter une partie ou alors investir dans de solutions de rangements résistants à la poussière. Cela empêchera la création et l’accumulation de poussière et d’humidité.

10. Réduisez le nombre de peluches. Bien que vos enfants les adorent toutes, ils ont probablement 5 préférés ; jetez/donnez/rangez les autres et lavez les chouchous régulièrement.

11. Éliminez toutes les sources de poussières. Les stores, par exemple, sont un cauchemar à nettoyer et à chaque fois que vous y touché, ils projettent dans l’air des milliers de particules de poussière. Trouvez une alternative, comme un store enrouleur, des rideaux fins ou tout simplement rien. Il faut aussi penser à réparer sans trainer les fissures et traces d’humidité.

12. N’achetez plus de produits ménagers parfumés. Les senteurs ajoutées dans la conception de ces produits provoquent souvent des réactions indésirables. Préférez les produits sans parfums la prochaine fois que vous allez en magasin.

13. Sortez de chez vous après avoir fait le ménage. Aller vous balader une heure ou deux, ça vous fera faire un peu d’exercice et ça permettra aux poussières aériennes de tomber.

14. Engagez quelqu’un qui puisse faire ces tâches à votre place – Si vous manquez de temps ou que vos allergies sont trop fortes, Helping pourra vous aider.

helping

Article proposé par www.helpling.fr/societe-de-nettoyage

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Laura Moinet

Laura Moinet (responsable communication) représente la plate-forme 100% en ligne de ménage à domicile Helpling et apporte ici son expertise du secteur : des astuces, des chiffres, des informations sur le marché des services à la demande.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com