Accueil / Réflexions / Ma cagnotte, ma cagnotte

Ma cagnotte, ma cagnotte

Encore une pub nette et franche d’un courriel nouveau reçu : la promesse sincère faite de « Recevez gratuitement toutes les chaînes de télévision».

Et, pour cela, afin de terminer de vous convaincre, mis en avant, comme l’argument massue massif, d’un droit à 50 % du prix initial.

Le message est peut-être mal foutu, mais je ne comprends rien à une gratuité réduite de 50 %.

Cela veut-il dire que l’autre moitié de la gratuité annoncée est payante ? Toujours la difficulté rencontrée du revers d’une médaille si l’on ne veut pas qu’y voir le côté face pour tomber pile sur une bonne arnaque.

Et la droite économique libérale continue d’appuyer sur le pognon pour bien faire remarquer que cela suffit que la France dépense trop pour ses prestations sociales et ses retraites.

Le journaliste a livré cette haute pensée, dénuée de toute malice politique, en réponse à une gilet jaune qui demandait où va le pognon.

Bien entendu, il omet de dire le peu d’impôts réellement payés par les riches individus ou entreprises du haut du panier de crabes.

Il omet d’indiquer le nombre d’entreprises qui ne vivent que grâce à une tva faible et baisse de charges patronales sur les bas salaires ou encore le fameux Cice qui profite amplement à ceux qui peuvent se payer le produit concerné sans embauche constatée.

Mais non, il faut encore et toujours taper sur le dos de ceux qui ont besoin d’aides sociales étant donné la faiblesse des revenus qui leurs sont accordés.

Mais peut-être que ce brave homme voulait parler des allocations familiales que perçoivent les familles à haut revenus pourvu qu’elles fassent les enfants qu’il faut.

Il n’aura pas eu assez de place sur sa feuille ; pas de chance, dommage collatéral des besoins d’édition.

Sinon, aucune nouvelle sur le retrait de l’Isf qu’il semble bien comprendre l’intérêt pour la France et tous les français de l’avoir fait.

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.