Réflexions

Les transferts de malade s’organisent à partir de la région du Grand Est et de l’Ile de France

Dans la région du Grand Est, c’est le département du Haut Rhin, après la tenue d’une malencontreuse réunion où plus de 2000 fidèles du monde entier sont venus prier, comme chaque année, à Mulhouse et se sont contaminés dans l’ignorance totale de la maladie, qui s’est répandue, pour commencer en ville.

La situation en Ile de France s’explique par la présence de 12 millions d’habitants, dont 1 million sont partie pour la province, en prévision du confinement.

Les autres régions ne sont pas épargnées, en étant touché en proportion de la densité de leur population et, grâce au respect du confinement, les hôpitaux locaux sont en mesure d’accueillir les malades, venus d’ailleurs, notamment en réanimation.

Leur situation est inquiétante dans la mesure où le respect du confinement risque, avec le temps qui passe et l’arrivée des beaux jours, se relâcher.

On a vu, dans les grandes agglomérations, notamment en Ile de France des familles tenter de partir en province à l’occasion des vacances de printemps, elles ont été interceptées par les forces de police, mobilisées en prévision de leur migration, leur destination étant les résidences secondaires ou de la famille, capable de les accueillir, il aurait été dangereux de les laisser partir, pour les habitants des régions moins touchées.

Pendant ce temps, les transferts de malade se multiplient mais il ne s’agit pas d’entasser 80 hommes ou 20 chevaux par wagon de marchandise, comme l’avait prévu l’état-major de l’armée en 1939.

Les places dans les avions et hélicoptères sont comptés, vu la lourdeur du matériel nécessaire aux soins à apporter aux malades en cours de transfert, sans compter le nombre de soignants devant les accompagner.

Deux rames de TGV médicalisés ont été affrétées pour évacuer à partir de Nancy et de Mulhouse 36 malades vers Poitiers et Bordeaux, 54 malades du Grand Est ont été transféré en Grande Aquitaine et 80 Français ont été hospitalisés dans les pays voisins.

Depuis l’Ile de France, des évacuations ponctuelles ont été effectuées vers Rouen, Amiens et le Centre le Val de Loire, un TGV médicalisé partira pour la Bretagne.

Ce sont de petits chiffres mais à la fin ça représente un nombre significatif, qui aide à passer le pic de besoins locaux en réanimation.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer