Accueil / Réflexions / Les mots c’est saignant

Les mots c’est saignant

Discussion assez lourde sue savoir si cet entraîneur qui s’est fait lourder par son employeur, ha bon cela existe (?), doit ou non accepter l’offre immédiate d’embauche dans un autre club de foot.

Ha bon, dans ce milieu l’on a droit de choisir et pas les chômeurs en service des autres activités… Dans les matches de la coupe actuelle de France, plusieurs mondes sont amenés à se mêler alors qu’en temps ordinaire il l’est pour les petits poucets et de luxe pour les de 1ère catégorie pas si tendres que cela.

Pourtant, pas de gilets jaunes à l’horizon même si parfois des tenues y font penser.

Peut-être parce que, en définitive, un certain respect existe sachant pour les premiers de cordée qu’ils étaient un temps en bas, pour les autres qu’ils auraient pu en être s’ils l’avaient pu.

Pas de concours entre élite, pas d’héritier, du labeur de la sueur, de la douleur ; élites d’école dite supérieure méditez cela si vous avez appris à le faire, faites-le savoir.

Bien sur, individuellement l’on trouvera toujours des gugusses qui s’en détachent.

Franchement, je vous le dit tout go, comme ça, en première sans vraiment réfléchir, ni même pour écrire, les 1er de la classe division 1 ne m’ont pas du tout convaincu devant les petits poucets bien en-dessous dans le classement divisionnaire imposée par la fédération.

Mais, ces petits ont joué d’égal à égal avec les soi-disants plus grands même si à un moment ils en ont eu marre.

C’est gentil, ce sportif qui se dope au bœuf en or, remarquez, il n’était pas le seul aux agapes des rois du pétrole.

Mais, l’envoi de ses vœux, je lui aurais recommandé de s’en passer étant donné qu’ils ne peuvent pas être réalisés.

Il est vrais qu’à ce niveau de richesse, un sportif ne peut pas tout avoir ou alors c’est une bête.

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.