Réflexions
A la Une

Les jeunes seront initiés à la natation dès la maternelle

En principe, les parents apprennent aux enfants à patauger dès qu’ils ont l’occasion de mettre un pied dans l’eau et de leur faire donner des leçons de natation à la première occasion, s’ils en ont les moyens.

Alors que près de 500 personnes meurent noyées chaque année, dont certaines par imprudence, en sachant nager, la maîtrise de la natation est encore très inégale selon les âges et les catégories sociales.

On estime que près d’un Français sur six ne sait pas nager, une proportion qui dépasse légèrement les 50 % chez les femmes de plus de 65 ans, à qui personne n’a appris à nager, après la guerre.

Il est temps d’éviter que cette situation se renouvelle et cela perpétue, pour cette raison le dispositif « j’apprends à nager » dédié aux jeunes de 6 à 12 ans, qui n’ont pas appris à nager dans les petites classes, sera rendu accessibles aux adultes, qui le souhaitent, d’ici à 2020.

Apprendre à nager est très facile, hormis pour quelques irréductibles qui ont une peur viscérale de l’eau.

C’est dans ce contexte que l’actuelle a ministre des sports, Roxana Maracineanu, championne olympique de natation, lance un plan pour initier les enfants à la natation, dès 4 ans.

Une expérimentation aura lieu dans deux classes de maternelle parisienne dans le cadre du plan « Aisance aquatique », en collaboration avec l’éducation nationale, au lieu de conduire régulièrement les élèves dans une piscine municipale, sans tambours ni trompettes, dans le cadre d’un horaire convenu avec les maîtres-nageurs de l’établissement, pour en assurer la formation et l’encadrement.

Aujourd’hui, l’apprentissage commence au CP, sans un suivi régulier, ce qui fait que la moitié des collégiens, en fin de sixième, ne savent pas nager, sauf ceux qui ont appris à nager avec leurs parents, en vacances.

Le plan doté de 15 millions d’euros aura à développer des bassins d’apprentissage dans des piscines collectives et former les parents, les professeurs des écoles et les animateurs des centres de loisirs à accompagner les enfants dans l’eau.

Tout ça pour apprendre à nager à quelques enfants de plus.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.