InfosRéflexions
A la Une

Le voisin mitoyen de Lubrizol assure que l’incendie n’était pas parti de chez lui

Les dirigeants de cette entreprise, Normandie Logistique, ont été formels à cet égard, à l’occasion de leur comparution devant la mission d’information parlementaire, selon eux, le feu ne s’était pas déclaré sur leur site.

Son président, mettant en cause les mesures de prévention et de protection prises au sein des sites Seveso a fait passer un message à ses confrères logisticien comme lui « Si vous êtes près d’un site Seveso, fuyez » ce qui mérite explication.

Son entreprise était prise en sandwich entre deux sites Seveso, un site classe Seveso bas et Lubrizol, classé Seveso haut, qui à l’instar de celui-ci a brûlé en même temps, d’où la question du départ du feu, une question fondamentale pour savoir à qui en imputer la responsabilité, dont dépend l’indemnisation des victimes.

C’est aujourd’hui une question d’experts, avec la participation de ceux des assureurs des entreprises concernées.

Au regard de la sécurité, le Plan de prévention des risques technologiques, le PPRT applicable prévoyait que le site de Normandie Logistique soit détruit, du fait de notre voisinage, en cas d’accident, c’est ce qui vient de se produire constate son président, qui y employait 50 salariés, aujourd’hui en chômage technique.

Il se trouve que l’installation des deux sites Seveso est postérieure à celle de Normandie Logistique, installée avant elles et dont le sort est aujourd’hui définitivement scellé.

Les entrepôts de Normandie Logistique occupent une bande de terrain de 300 mètres de long sur 30 de large, un espace que Lubrizol aurait bien annexé pour y étendre ses stockages, dont le rachat était d’ailleurs en cours, en attendant, Lubrizol y stockait des produits, en tant que client, qui ont brûlé.

Selon les dirigeants de Normandie Logistique, les produits stockés étaient légèrement inflammables et qu’il n’y avait aucune activité chez eux, lorsque l’incendie s’est déclaré, la nuit.

Rappelons que pour les dirigeants de Lubrizol, selon les caméras de surveillance de la société, le départ du feu était localisé à l’extérieur et plus d’un mois après le sinistre, l’enquête judiciaire, confiée au pôle santé publique du tribunal de grande instance de Paris n’a toujours pas apporté de réponse.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer