Faits d'actualitéInfosRéflexions
A la Une

Le moustique tigre a envahie la moitié de notre pays

Venue d’Asie en 2004, il s’est rependu progressivement en partant des Alpes Maritimes, en remontant la vallée du Rhône, jusqu’à atteindre désormais la moitié du territoire métropolitain dont Paris et sa région.

Le moustique tigre n’est pas un moustique comme les autres dont les piqures irritent sans plus, c’est une espèce qui s’infecte en piquant des personnes porteuses de maladies virales tropicales comme la dengue, la fièvre jaune, le chikungunya ou encore du zika et de transmettre la maladie aux personnes saines qu’il pique

Selon le ministère de la santé, cet insecte est durablement installé en 2018 dans 51 départements, mais on peut en trouver partout.

Le moustique tigre est essentiellement urbain en étant attiré par les lieux habités par l’homme, où il trouve sa nourriture, le sang humain et une fois installé dans un lieu, il est pratiquement impossible de s’en débarrasser.

Il est potentiellement dangereux pour l’homme dans la cadre du réchauffement climatique, qui favorise son développement et de la manie des hommes de se déplacer.

Imaginons le retour d’un groupe de touristes français d’un pays où sévit l’une des maladies tropicales citées plus haut, porteurs du virus de celle-ci dans une zone où sévit l’insecte tigre.

Si l’un deux est piqué par un moustique tigre, celui-ci infecté lui-même, peut transmettre le virus à tous ceux qu’il pique sur son passage, en multipliant ainsi le risque de transmission de la maladie dans le région.

Le moustique tigre est présent de longue date en outre-mer et notamment dans l’océan Indien ou il est régulièrement à l’origine d’épidémies de dengue, notamment sur l’île de La Réunion.

Les autorités sanitaires recommandent actuellement aux personnes qui se rendent à la Réunion de se protéger contre les piqures des moustiques, y compris en journée, en utilisant des répulsifs pour la peau et en portant de vêtements longs et amples.

Toute personne de retour en métropole, qui présente au bout de sept jours les signes de la dengue doit consulter un médecin et continuer à se protéger contre les piqures de moustiques, dans les zones infestées pour ne pas transmettre la maladie à d’autres.

Jusqu’à présent, peu de cas de contamination dite « domestique » ont été constatés, mais ils finiront par se multiplier avec le temps.

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.