RéflexionsTechno.

Le gaz naturel une énergie fossile qui gagne du terrain

Le gaz naturel fait partie de hydrocarbures qui jaillissent du sous-sol de la même manière que le pétrole liquide, associé à celui-ci ou non.

La particularité des gisements d’hydrocarbures est d’être éloigné des lieux de consommation, ce qui pose des problèmes de transport, qui ont mis du temps à être résolus.

Désormais, le monde est parcouru de pipelines dans lesquels circule le pétrole et de gazoducs pour le gaz, dont la construction pose, en dehors des problèmes techniques, des problèmes de rentabilité, qui se sont posés, pour la première fois pour faire venir du gaz nature Algérien en France.

La solution était de liquéfier le gaz, d’adapter des tankers à son transport, de le recalcifiera de l’autre cotée de la méditerranée, pour être réinjecté dans le réseau des gazoducs français, d’où la naissance des GPL.

Pendant des décennies, le gaz circulait uniquement dans des gazoducs, sans pouvoir être déplacer à l’autre bout de la planète, rendu désormais possible par sa liquéfaction.

Une révolution est en train de transformer le marché du gaz, depuis que sa consommation continue à augmenter de manière significative, ainsi en 2018, la consommation de gaz a augmenté de 4,6 %, après une augmentation de 3 % en 2017, selon les chiffres de l’Agence internationale de l’énergie, l’AIE, avec une hausse annuelle pour le GPL de 5 %.

 La consommation du gaz augmente considérablement aux Etats-Unis du fait de la découverte des gisments de gaz de schiste, qui ont fait chuter les prix, au point de concurrencer le charbon et en Chine, pour réduire la consommation de charbon, importe du GPL, quant au Japon, le GPL se substitue au nucléaire, en déclin volontaire, depuis  la catastrophe de Fukushima.

 Ces nouveaux marchés ont fait déborder les frontières habituelles du gaz.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.