Accueil / Réflexions / Le dysfonctionnement du SAMU de Strasbourg nous interpelle tous

Le dysfonctionnement du SAMU de Strasbourg nous interpelle tous

Le SAMU est notre dernier recours, si on a l’impression de mourir, comme cette jeune strasbourgeoise dont l’appel n’a pas été pris au sérieux.

Certes, il y a des hypocondriaques qui appellent sans raison, que du personnel de garde formé à la réception des appels, les assistants de régulation médicale, devrait être en mesure, dans un grand nombre de cas, de détecter.

Les personnes qui appellent sans raison vont mal et ont besoin d’une assistance psychologique, à ne pas traiter à la légère, par la plaisanterie.

De toute manière il vaut mieux déplacer une équipe du SAMU pour rien, que de risquer de laisser mourir quelqu’un, comme cela vient de se produire à Strasbourg.

Il est inutile de revenir sur le drame qui s’est produit à Strasbourg, dont les circonstances, totalement inadmissibles, sont parfaitement connues, par contre il est essentiel que les suites qui lui sont données soient connues, pour que de tels faits ne puissent pas se reproduire,

Ici, la condamnation à venir prendra tout son sens, ce n’est pas un acte de vengeance, œil pour œil comme on dit, mais une sanction devant servir d’exemple dissuasif : « Voilà ce qui vous attend si vous ne remplissez pas la mission dans laquelle vous êtes investi ».

Le SAMU, le Service d’aide médicale urgente, a pour mission de coordonner la prise en charge des urgences médicales qui lui sont soumises et c’est lui qui gère les appels au 15 ainsi qu’au 112, le numéro européen unique, ou tout appel pouvant lui être transféré, notamment, par les pompiers.

À la réception de l’appel, le SAMU évalue la situation et organise la prise en charge du patient, du transport à l’accueil dans la structure adaptée, en fonction de la pathologie à traiter et peut faire appel à tous les moyens nécessaires à cet effet.

Il existe un SAMU par département, soit 103 au total, le SAMU de Paris prend en charge les appels des trains en circulation et des avions Air France, en vol et celui de Toulouse, les appels en mer.

En France, tout le monde, où il se trouve doit pouvoir être secouru par un SAMU.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.