Accueil / Réflexions / Le chômage tue

Le chômage tue

Alors, bon voilà que cela se complique, les chômeurs seraient plus malades que les salariés et leur santé étant en jeu le risque de mourir est plus important.

Jusqu’alors, on ne savait pas trop, puisque les personnes concernées ne cherchaient pas à prendre d’arrêt maladie.

Autre source de cette double peine, c’est qu’ils se pressent de (re)chercher du travail pour répondre aux objectifs de plus en plus dur de leur référant.

Mais le gouvernement a fait quelque chose pour eux.

L’on comprend mieux, désormais, la limitation de vitesse à 80km/h et la préférence de l’illuminé d’aller à pieds de l’autre côté de la rue.

A propos, il me rappelle une situation de circonstances vécue.

Un de ces référents m’avait envoyé avec d’autres, à des réunions obligatoire où un consultant se démener pour nous faire comprendre qu’il était illusoire de penser que l’on allait retrouver du boulot étant donné nos situations personnelles.

En aparté, il avait tenté de donner du sens à son boulot qu’il n’entendait pas quitter : il était là, non pas pour expliquer le pourquoi du comment de la difficulté de chercher – pour mémoire un chercheur professionnel ne trouve jamais sinon il commettrait une faute professionnelle l’emmenant directement en recherche d’emploi – mais bien pour s’assure que l’obligation de présence allait empêcher l’un ou l’autre de passer de vie à trépas.

Ceci dit, perso, j’ai comme l’impression que cette période m’a plutôt sauvée.

En effet, depuis que je ne suis plus dans ce boulot, je passe moins de temps chez le médecin et consomme moins de médicaments ce qui m’a fait deux amis de moins.

Mais de cela il ne faut surtout pas parler, d’autant plus que j’exerçais en secteur mutualiste de l’économie sociale.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.