Poésie

Larmes de lumière

Rattrapant encore la main de la solitude

Elle se noie dans la mer des ténèbres.

Au fond il reste encore un coussin de chagrin

qu’elle veut agripper pour se reposer !

Les embruns des mémoires obscurcissent sa vision

Qu’elle voulait illuminer par ses larmes !

Sahana Chakravarti Bar

Tags

Dominique Bar

Mon ego ne parle qu'à moi... CITATIONS FAVORITES Le destin, c’est le nom que nous donnons à la combinaison infinie et ininterrompue de milliers de causes emmêlées. Jorge Luis BORGES. À quoi reconnaît-on alors le véritable artiste? « L’artiste est son meilleur critique. S’il dialogue avec son œuvre, c’est un artiste ; s’il dialogue avec le public, c’est probablement un imposteur. ». Ernst Gombrich

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page