Accueil / Questions / L’affaire Vincent Lambert est devenue une affaire sans solution

L’affaire Vincent Lambert est devenue une affaire sans solution

medecin2707C’est ce sont les médecins du CHU de Reims, en refusant de se prononcer sur son cas, qui ont reconnu que toute solution était désormais impossible.

Pour eux, et il faut les comprendre, « les conditions de sérénité et de sécurité nécessaire à la poursuite de la procédure ne sont pas réunies » comme ils l’ont précisé dans leur communiqué.

Il faut aussi comprendre les juges qui ont appliqué la loi de 2005, certes imparfaite, qui ont autorisé à mettre fin à ses jours.

Enfin il faut comprendre l’épouse de François Lambert, qui veut en terminer avec cette situation intenable à la longue pour elle, mais il y a surtout la mère qui ne voit pas du tout son fils définitivement perdu et qui reste persuadé qu’il reviendra un jour à lui, à lui et si elle avait raison ?

Une chose est certaine, il n’a plus sa place dans un CHU où tout est fait pour traiter les malades et pour les renvoyer le plus vite possible, chez eux, guéris dans la mesure du possible.

Certes, Vincent Lambert a besoin de soins qui s’apparentent à des soins médicaux et qu’il faut pouvoir lui donner en dehors d’un établissement hospitalier.

Il ne peut pas s’exprimer et ses plus proches, son épouse et sa mère ne sont pas d’accord entre elles, pour le maintenir en l’état ou pour y mettre fin, et personne n’est en puissance pour s’interposer.

Alors, il n’y a que sa mère qui peut, légitimement, avoir le dernier mot et il faut les laisser en paix.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com