IdéesRéflexions
A la Une

L’addiction au sucre

L’addiction au sucre est un problème réel aussi fort que la dépendance au tabac. Certaines études scientifiques ont même révélé que des tests d’expérimentation ont montré que des souris préféraient de l’eau sucrée à de la cocaïne !

Dans la réalité, il s’agit plus d’une dépendance à comportement alimentaire que d’une addiction a proprement parlé.

Le sucre déclenche dans le cerveau un mécanisme de plaisir, comme un réconfort, une douceur après un moment difficile et une production d’endorphines, il va agir comme un anti-dépresseur.

C’est une solution de facilité pour le cerveau, car il est tout à fait capable de produire ces endorphines, mais il est très fainéant et choisit la solution de facilité. A quoi bon la produire, se dit le cerveau, puisque vous lui donnez sans qu’il ait besoin de faire le moins effort.

Pour se déshabituer du sucre, il faut remplacer ce dernier par quelque de chose de moins nocif pour la santé, car ces effets sont délétères pour cette dernière : diabète de type 2, obésité, fatigue chronique, caries, maladies chroniques…

Remplacer l’envie de sucre, par une boisson froide (eau non sucrée, plate ou gazeuse ou chaude,) ou des tisanes ou encore des fruits.

Pour éviter d’être en manque de sucre et d’hypoglycémie, il convient de favoriser les sucres lents et lorsque l’envie de sucre est trop fort, il faut détourner l’attention (se lever, boire un verre d’eau, discuter…). L’envie passe au bout de quelques minutes.

On se débarrasse généralement d’une mauvaise habitude alimentaire, au bout de 3 jours, il faut se priver du sucre pendant 3 jours, pour déshabituer le cerveau.

L’abstinence est possible à condition de choisir le bon moment et de casser les rites qui vont avec la prise de sucre. Si on a l’habitude de consommer du sucre avec un café/thé, il convient d’arrêter le café/thé pendant 3 jours, il faut éviter les aliments qui rappelle le sucre et privilégier les épices naturelles (cannelle, vanille)  pour accompagner ces boissons/desserts et bien sûr en avoir l’envie !

Booking.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.