PolitiqueRéflexions

La vérité s’impose

Ah les belles mesures, malgré les impossibilité émanant des caisses de dire qu’il leur faudrait au moins 6 mois pour satisfaire les ayants droits, elles le seront pour les travailleurs.

Même si ceux-ci ne sont pas toujours surs ni assurés de toucher vraiment 100€ nets.

Ce sera beaucoup moins, puisque cette fameuse augmentation sur le budget social national, cela fera de 15 à 90€.

Cherchez l’erreur.

Mais, le mieux du mieux est que les services ne pourront pas se presser pour satisfaire les retraités du retour en avant, passe passe gouvernemental, de la Csg devront attendre 6 mois pour avoir.

Certes la rétroactivité sera fera, promesse, mais en attendant, ils devront avancer les fonds sans intérêt.

Et c’est ainsi que politiquement, l’illuminé fait savoir qu’il confirme bien son désintérêt  des vieux travailleurs retraités qui ne servent à rien au profit des travailleurs qui travaillent et se laissent exploiter faute de mieux.

Les gilets vont se faire dispersés des ronds-points par les forces de l’ordre car il n’est plus temps de s’amuser pour les fêtes de fin d’année.

Mais, les dites forces de l’ordre vont manifester car elles veulent obtenir pour elles ce que leurs adversaires tapés ont obtenu.

Pour les dispersés, le gouvernement songe sérieusement à faire appel aux gilets qui n’auraient pas d’emploi ou auraient perdu le leur à la suite de leurs exactions non prouvées.

Une chose amusante, les politiques de la majorité, dont deux du haut du perchoir pour coq sorti du fumier, raillait la demande de Référendum d’Initiative citoyenne en prenant les exemples les plus loufoques de nos amis les petits suisses qui ont du apprécier.

Mais les choses étant ce qu’elles sont, désormais ce référendum devrait devenir possible.

Et surtout, n’allez pas dire que c’est grâce aux violences que ça arrive maintenant.

Ne pas dire non plus au leader du parti extrême de droite qu’il portait jadis un gilet jaune.

Il attaque en diffamation tout ceux qu’il rend responsable de ses 11 %, à défaut de lui-même.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.