IdéesRéflexions
A la Une

La vérité n’est pas toujours bonne

La vérité qui se transforme en réalité pour tous nous oblige à cesser toutes affaires en cours y compris, en exemple, les efforts de ravalement mis en avant.

Et voir son patrimoine presque remis en état mais pas suffisamment pour le dire avec soulagement est un crève-cœur à se demander pourquoi avoir épuisé son portefeuille.

Mais, même si cela avait été parfaitement exécuté jusqu’au bout, le partage avec les amis, le voisinage n’est pas vraiment de mise puisqu’il est conseillé de ne pas se congratuler autour d’une table de bon appétit.

De toute façon qui n’aurait pa décliné ? Fichu virus qui se soigne d’un rien mais fait bien peur par sa force non maîtrisée.

l’attente du passage aux souris à l’humain pour un vaccin nous tirant de ce mauvais pas ferait du bien…pour le prochain.

En attendant, attendons l’expansion annoncée à plus de 50 % de la population en souhaitant égoïstement , n’être pas touché et par extension, sa famille, ses voisins, ses copains, ses amis et celui de passage dans notre paysage.

La tornade devrait se calmer mi avril si le respect des mesures est de mise pour un arrêt autorisant le retour à une vie passée prévue quand les prévisions le prédiront.

Mais, en attendant, ce cloisonnement, ce retour sur soi, est vital pour rester en bonne santé ou guérir rapidement.

Peut-être salutaire pour une réflexion d’une autre vie autrement qu’axée sur la surconsommation, la recherche d’un mieux être en soi pour pouvoir mieux vivre ensemble.

Par exemple, sans aller dans les circuits de la vie privée, le report de la réforme du chômage jusqu’à septembre est une bonne chose puisque les nouveaux textes ne sont pas bons… Il est mort à 76 ans.

Il avait emmené la société de télévision dont il était le Pdg, avant la retraite quasi forcée, au plan international.

Mais, beaucoup se rappelleront sans doute son intérêt primaire et financier du temps de notre cerveau disponible pour mieux y placer ses publicités lucratives.

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.