Faits d'actualitéRéflexions
A la Une

La reconstruction de la flèche de Notre-Dame de Paris oppose le politique aux monuments historiques 

Le représentant du gouvernement sur le chantier de reconstruction de Notre-Dame de Paris, nommé par le président Macron est un militaire que ne mâche pas ses mots. 

Le général, représentant spécial du président de la République sur le chantier et futur responsable de l’Etablissement public devant gérer la reconstruction de la cathédrale s’est heurté, à propose du sort de la flèche, détruite lors de l’incendie de la cathédrale à l’architecte en chef des monuments historiques et qui, à ce titre, à son mot à dire. 

Ne partageant manifestement pas son avis sur ce sujet le militaire l’a fait savoir, autour de lui, d’une manière claire net et précise : 

« Je lui ai déjà expliqué plusieurs fois et je le lui réduirai encore, qu’il ferme sa gueule et nous avancerons en sagesse pour que nous puissions sereinement faire le meilleur choix pour Notre-Dame de Paris et pour le monde » 

sous-entendu, à condition que ce soit le sien. 

Il est normal que des spécialistes, chacun dans son métier, de formation différente, puissent avoir des avis divergeant sur un problème de cette importance mais sans le faire publiquement, au risque de les mettre hors-jeux tous les deux 

Les pouvoirs publics, en charge de la reconstruction de la cathédrale de Paris, doivent être très embarrassé, alors que la création officielle de létablissement public doit avoir lieu début de décembre 

Le général a répondu à sa manière à l’architecte en chef des monuments historique, qui souhaite reconstruire la flèche à l’identique.  

Cette flèche n’était pas unique en France, la même orne la cathédrale dOrléans, construite également par Violet Duc et elle est même plus haute de quelques mètres quétait celle de Paris (114 mètres contre 96 mètres). 

L’Élysée semble vouloir éviter tout conflit qui allongerait la durée de reconstruction de la cathédrale sinistrée fixé par le président de la République à cinq ans, mais on ignore position sur la flèche, on la reconstruit à l’identique où l’on met en place une œuvre contemporaine, dont il était question.    

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer