Faits d'actualitéInfosRéflexions
A la Une

La pollution au plomb autour de Notre-Dame est grave

Les flammes qui ont ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 avril, ont libéré quelques 400 tonnes de plomb qui recouvraient son toit et sa flèche, qui transformés en poudre est, pour partie retombée dans la cathédrale et autour, sur le parvis et une partie a été emportée par le vent, pour retomber plus loin au moins, jusqu’à 3 km, voire plus loin encore.

Du personnel a pu s’activer dans et autour de la cathédrale sinistrée, sans protection particulière, il a fallu attendre le 25 juillet pour que les travaux soient suspendus par arrêté préfectoral, le temps de procéder à une « mise à plat » en vue de prendre des mesures de protection et de sécurité des travailleurs et des intervenants sur le site.

Les travaux reprendront à partir du 12 août, en étant encadré par des procédures de circulation du matériel et des personnels et des moyens de décontamination renforcées, en rapport avec la toxicité du plomb.

L’arrêté préfectoral du 25 juillet est tombé à pic, un jour avant le dépôt d’une plainte contre X , déposée par l’Association Robin des Bois pour carences fautives, mise en danger d’autrui et non-assistance à personnes en danger, comme on voit, la totale.

La fermeture et la dépollution du parvis et des rues encadrant Notre Dame de Paris ont commencé cette semaine, sous la responsable de l’Etat, et devraient durer jusqu’à la mi-août, un dispositif qui sera étendu à toutes les rues qui se révéleront concernées à cette occasion, selon l’adjointe à la santé, à la Mairie de Paris.

Pour celle-ci, la notion de seuil moyen n’est pas suffisante, s’agissant de plomb, un métal toxique, « il ne faut laisser subsister aucune zone, si réduite qu’elle soit, au-delà du seuil préconisé par l’Agence régionale de santé, l’ARS, soit 70 microgrammes par mètre carré à l’intérieur des écoles, 1000 pg/m2 dans les cours et 5 000 pg/m2 dans les rues ».

Les résultats de toutes ses mesures seront immédiatement transmis à l’ARS et mis en ligne sur le site de la Ville de Paris.

A ce stade, nous ne disposons d’aucune information concernant la dépollution des locaux publics nombreux dans la zone, des bureaux et habitations privées ayant pu être pollués, dans une vaste zone.

C’est un problème qui engage la responsabilité civile des responsables du sinistre et, accessoirement de celui qui a commandé les travaux, peut- être un peu compliqué, s’agissant d’un édifice religieux.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.