IdéesRéflexions
A la Une

La politique en horizon

Y aura-t-il un vaccin efficace pour éviter la peste et le choléra qui s’annonce pour les prochaines présidentielles.

Pensez donc, la parricide aux chats d’extrême droite qui désormais se cache derrière le paravent de l’honorabilité, serait à touche touche avec l’illuminé au second tour.

Sa stratégie est aussi fourre-tout mais avec des jeunes connaissances que l’on ne savaient pas qu’elles existaient.

Pourtant elles portent bien le nouveau manteau dont on les recouvre.

Ils n’ont jamais été d’extrême droite, comme ceux peu nombreux qui la rejoignent de droite extrême.

La preuve, ils rejoignent la cheffe aux bottes qui n’aiment ne voir qu’une seule tête, la sienne.

Mais, il est clair que le champ des possibles est, à cette heure, complètement dégagé par une droite dévastée et une gauche dont la pensée est complètement inaudible et surtout flou d’une incompréhension évidente.

Tenez un de ses leaders n’a plus l’esprit qu’à divertir les autres comme n’importe quel clown de cirque aimant le spectacle.

C’est ainsi qu’il se moque d’un ancien ministre qu’il considère s’être transformé en dalmatien faisant fi de sa maladie de peau faisant action.

De l’autre, côté vous avez un ministre en exercice qui semble ne fonctionner que pour son intérieur.

Face à un débat qu’il a accepté, si ce n’est voulu, il a considéré la parricide d’extrême droite bien molle concernant sa position vis à vis de l’Islam.

Ainsi, donc pour se faire élire, il faudrait aller toujours plus loin dans l’extrémisme de droite.

Du moins ce qu’a réussi le jeune coq, fier et prétentieux comme un ancien orphelin ayant acquis un bar-tabac, c’est de présenter la dame en bonne dame aux chats fréquentable.

Toujours cela de gagné pour elle.

Même si le débat n’a pas vraiment intéressé, du moins que les pitreries faites dans le même temps par l’élu de gauche qui ne parle pas aux sien, sur une scène d’un amuseur public qui se verrait bien faiseur de rois.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.