Dérèglement climatiqueRéflexionsTechno.

La Métropole de Rouen s’est dotée d’un accord local sur le climat

En citant comme exemple la Métropole de Rouen, qui recouvre 71 communes, a décidé de décliner sur le terrain sa propre COP 21, nous découvrons pour nos lecteurs les Métropoles, qui ne sont pas des collectivités locales comme les communes, au sens constitutionnel du terme, tout en étant reconnus par l’État.

La métropole est la ville principale d’une région géographique, qui à la tête d’une aire urbaine importante, par sa population et par ses activités économiques et culturelles, permet d’exercer des fonctions organisationnelles sur l’ensemble de la région, comme le fait Rouen et bien d’autres des 22 Métropoles en France.

La Métropole de Rouen s’est dotée d’un accord local sur le climat, visant à atteindre 100 % d’énergie renouvelable en 2050, une initiative à laquelle s’associent des entreprises et des associations.

Pour Rouen, il s’agit d’une déclinaison de la COP 21 de l’ONU, dans le cadre d’une initiative inédite, lancée fin 2017, en partenariat avec WWF France et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, l’Ademe, une démarche matérialisée par la signature de « l’Accord de Rouen pour le climat ».

Un état local des lieux scientifique sera dressé d’ici à 2020 par des chercheurs de l’université de Rouen, sur le modèle des rapports du GIEC.

La région compte près de 500 000 habitants, impuissants d’agir sur les émissions de gaz à effet de serre dans la vallée de la Seine.

Selon l’observatoire de la qualité de l’air Atmo Normandie, l’industrie y est responsable de près de 54 % des émissions de CO2, malgré une diminution de son impact ces dernières années.

L’action des services de la Métropole pèse, elle, sur 15 % d’entre elles et si l’on veut limiter le réchauffement climatique il faut y faire participer les entreprises, communes et associations.

La dimension collective et cette feuille de route constituent l’originalité de cette démarche, selon le président de WWF France, qui suscite déjà, sur le terrain, de nombreuses initiatives.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer