Réflexions

La concentration de CO2 dans l’atmosphère bat des records

Malgré les accords de Paris en 2015, les émissions de CO2 à l’origine du réchauffement climatique ont continué de croître et la concentration dans l’atmosphère a atteint un nouveau record en 2017.

Avant le période industrielle, qui a démarré à la fin du 19ème siècle, la concentration du CO2 était de 278 ppm en moyenne et était restée stable pendant des milliers d’années avant de connaître une hausse spectaculaire liée aux activités humaines et qui se poursuit depuis.

Les données scientifiques sont sans équivoques, si l’on ne réduit pas rapidement les émissions de gaz effet de serre, les changements climatiques auront des conséquences irréversibles, toujours plus destructrices pour la vie sur terre, a fait savoir l’Organisation météorologique mondiale, l’OMM, une agence de l’ONU.

La dernière fois, que la Terre a connu une teneur en CO2 comparable, c’était, selon le secrétaire général de l’OMM, il y a 3 à 5 millions d’années, sans doute pour des raisons que l’on ignore, la température était de 2 à 3°C plus élevée que celle d’aujourd’hui et le niveau des océans était supérieur de 10 à 20, mètres par rapport au niveau actuel, voilà ce qui nous attend si on reste sur notre lancée d’activité .

La concentration, de CO2 a atteint 405,5 ppm et vient d’augmenter de 0,32 % en un an.

C’est un signal particulièrement inquiétant, dont les délégués à la COP 24, qui se tient actuellement, devraient tenir compte, en sachant que celle-ci doit finaliser l’accord de Paris de 2015, sur la limitation du réchauffement climatique.

Parallèlement à la lutte pour plus de justice social s’organisent un peu partout des marches pour le climat, discours écologiste semble venir des élites.

Les marches pour le climat devraient , à l’avenir , se multiplier , pour pousser les Etats à l’action.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.