Accueil / Réflexions / J’ai une montre automatique qu’il faut remonter

J’ai une montre automatique qu’il faut remonter

J’ai terminé, il y a fort longtemps mes études secondaires en Suisse alémanique, une petite ville charmante sur les bords du Rhin, en aval du Lac de Constance.

Elle se distingue par les chutes du Rhin, qui méritent le détour et l’une des plus anciennes manufactures horlogère suisse qui porte tout simplement son nom : Schaffhausen (plus connue, aujourd’hui, sous le nom de IWC)à.

Posséder une montre Schaffhausen était un rêve de jeunesse, qui longtemps n’était pas à ma portée et puis, il y a quelques années, au cours d’un déplacement, je suis passé à l’acte d’achat, en voyant dans une vitrine une monte automatique avec un bracelet cuire à clapet.

Puis, de retour à Paris, j’ai constaté avec surprise que quelque chose la bloquait

Je me suis rendu chez l’un des concessionnaires de la marque qui l’a expédié à l’usine à Suisse.

Je l’ai récupéré au bout de quatre semaines avec comme explication, que l’huile c’était était figée et qu’il a fallu la démonter entièrement pour pouvoir la nettoyer et c’est là que j’ai constaté qu’il fallait toujours la remonter tous les soirs.

J’ai patienté quelques jours avant de retourner chez le même concessionnaire, pour lui signaler du fermoir du bracelet avait lâché entre-temps.

J’ai récupéré ma montre avec un bracelet neuf, avec la remarque que l’on m’avait fait une gracieuseté car le bracelet n’était pas sous garantie, ils ne devaient pas avoir entendu parler de la garantie du défaut de fabrication, sans doute une notion inconnue en droit suisse.

Mais, ce n’est pas tout, car ma montre n’étant toujours pas automatique, je la porte de temps en temps, en la remontant, il se peut que je ne remue pas assez mon bras en marchant.

Depuis, je me suis rabattu sur des montres à piles dont les mouvements, sortis d’une usine asiatiques, qui reviennent à 10 euros, n’ont pas de défauts.

J’ai depuis des années une Lip électrique, copie de la montre offerte en son temps au Général de Gaule, dont j’ai simplement changé le bracelet et dont je fais remplacer la pile lorsqu’elle est morte.

Heureusement que ma montre Schaffhausen m’a coûté nettement moins chère que celles que se faisait offrir le Président Sarkozy, bien que je l’ai payée quand même « un bras ».

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , “Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend ”  en ajoutant ” à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit “

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*