Accueil / Réflexion / Internet, c’est moins cher

Internet, c’est moins cher

Je reçois parmi d’autres un courriel m’invitant à regarder crédit dont une réponse en bonne et due forme m’est promise immédiatement.

Comme cela est bien connu, maintenant, Internet est bien moins cher qu’ailleurs, je me précipite donc afin de profiter de ce qui pourrait bien être la chance de ma vie, mieux que le jackpot d’un Euro-millions pour lequel je n’arrive pas à jouer.

Et, évidemment, sot que je suis, au lieu de tomber sur le graal, je suis dirigé vers un comparateur de services crédit.

Première surprise, aucune grande banque connue ou réputée, seulement des sociétés qui n’ont jamais brillé par leur taux concurrentiel, ou bien des chaînes de grande consommation prouvant bien que l’on peut faire de tout et n’importa quoi du moment que l’on a de l’argent.

Deuxième surprise le meilleur taux est à 1% et le moins bon à… 20,24%. Hé, ho, le taux d’usure vous connaissez ???

Les montants prêtés varient de 500 à 100 000 pour une période de 6 à 120 mois.

L’on peut agréablement imaginer un taux de 20,24% pour 100 000 empruntés sur 120 mois.

Bonjour la facture et adieu veaux vaches, cochons et j’en passe.

Ceci dit, 500€ sur 6 mois pour un taux à 1%, c’est un véritable appel au meurtre.

Mais, notre comparateur qui n’a pas peur, a décidé de sélectionner pour moi 5 propositions sur 7 (marrant le 5 à 7).

C’est gentil, mais sans explication aucune je ne peux pas vraiment comprendre sauf si je pense qu’il pourrait y avoir anguille sous riche.

La simple proposition est de ne pas hésiter à contacter celui qui pourrait faire l’objet du choix afin d’avoir confirmation des possibilités.

Je sais qu’il y a des gogos partout, mais les ramasseurs semblent être légions et l’on ferait bien de les enfermer ou du moins les arrêter de prospérer.

Moi, je vais le faire fissa…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com