IdéesRéflexions
A la Une

Instinct du pouvoir

Où l’on voit les instincts de tout bords ressortir au meilleur d’eux-même. Le gouvernement n’a jamais accepté que l’on touche à l’un des siens. En cela, il se comporte comme tout chef d’entreprise.

Rien à voir de l’extérieur, nous lavons notre linge sale en interne.

Et la libre entreprise, alors, c’est du vent ? Il n’est pas possible, en France républicaine des droits de l’autre et de soi-même, d’ouvrir en self-service une laverie automatique ? Un journal indépendant, libre de publicité dérange par ses dires et manières de faire.

Aussitôt, un journal connu pour ses valeurs actuelles qui pencherait plutôt du côté de l’extrême à droite, mais il faut de tout pour faire un monde policé à la botte des puissants et autre du pouvoir bien compris par lui-même, contre-attaque en accusant les méthodes déployées.

Et il n’y a rien de mieux que de faire appel aux soi-disantes victimes de ses journalistes alliés à leur seul cause de déstabilisation si l’on en croit la remise en ordre utile, nécessaire et franche de ce journal que l’on ne retrouve même pas dans les salles d’attente de chez les coiffeurs.

Ainsi les témoignages de ces boucs émissaires mis au pilori de l’injustice d’avoir osé s’en prendre à eux comme c’est pas joli, serait la preuve des méfaits de ceux qui veulent juste dire attention les puissants, il y en a qui veille à ce que vous ne fassiez pas pire.

Mais, l’entre soi amène toujours à défendre ses bijoux de famille comme dans certaine famille disons-le mafieuse.

N’ayons pas peur d’employer n’importa quel qualitatif puisque le premier d’intérieur ose quand à lui approuvé comme sien le propos d’attentat pour ce qui n’est qu’un acte de stupide vandalisme.

Mais, encore une fois, les délinquants peuvent tout faire au su de tout le monde.

Mais le quidam du coin ne peut s’exprimer en s’attaquant au bastion du pouvoir.

Ce dernier préférant la baston policière à coups de gaz lacrymogène rappelant de bonnes heures de pouvoir solide.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer