IdéesRéflexions
A la Une

Heureusement qu’il reste des riches…

Il y avait un doute sur le pourquoi du comment de la nomination d’un baveux qui aurait put faire bon ton à l’Opéra.

Mais, à voir les attaques sanglantes de l’extrême droite encore plus marquées que la droite extrême, l’on se dit que le bougre ne doit pas être si désintéressant que cela.

A y regarder de plus près, l’on constate que le désormais bravache des couloirs gouvernementaux a toujours plaider pour l’interdiction de ce parti rassemblant au niveau national les anti-migrants et anti-juifs.

Aussi l’on est sur d’une sympathie retrouvée ou du moins acquise malgré des propos trop laborieux au sujet des femmes ayant subis des maltraitances comme un viol par exemple.

Quel sera son sujet de discussion avec celui chargé désormais de l’intérieur même si la présomption d’innocence doit profiter à tout le monde?

Sur 10 ans la fortune des vrais fortunés de France a triplé alors que les salaires ont eu droit à seulement 20 %… Le premier de cordée va très bien malgré la Covid19, et vous ? Si vous n’y croyez pas, allez donc voir dans l’éternel marronnier d’un hebdo qui n’a pas peur de la compétition.

Ce qui est marrant, c’est s’entendre dire que ces gens la voient leurs capitaux fortement évoluer parce qu’ils ont osé investir.

Dis, si tu me donnes quelques petits millions d’euros, moi j’accepte d’en faire autant après conservation de mon vrais à vivre comme je l’entends.

Sinon, ne vous inquiétez-pas, les pauvres le restent encore malgré un enrichissement sans cause d’avoir perçu, ou de percevoir toujours, du chômage partiel pour ceux qui avaient déjà cette chance de pouvoir travailler.

J’en ai encore entendu un me dire, en revenant faire un tour dans sa boîte, qu’il était payé intégralement pour rester chez lui confortablement en attendant de prendre des congés payés très mérités.

Au moins lui n’est pas un chômeur sans travail profitant des largesses insoupçonnées de la collectivité.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.