Accueil / Réflexions / Gamineries

Gamineries

C’était un vrai dialogue de sourd.

Un gamin de CM2 suivait sa scolarité par signes, dont sa maîtresse en maîtrisait la ponctuation.

Décidant de continuer de grandir, il se dirigeait tout droit vers une 6ème compréhensive.

Mais c’était dans le département d’à côté qui disait vouloir faire résistance en privilégiant les chaises aux habitants autochtones plutôt que d’accepter de se faire envahir par les migrants.

Mais la famille a eu gain de cause car il s’agit d’une affaire d’académie et non départementale.

Ouf, pour une fois qu’une directive cousue mains est bien faite.

L’on a tout de même peur de voir ce qui pourrait arriver si le pays continue comme il le fait à brunir permettant ainsi à l’extrême droite ou la droite extrême d’atterrir dans les couloirs élyséens.

Heureusement qu’il y a des pilotes qui veillent au grains et des conducteurs de vapeur qui ne déraillent pas encore de trop.

Vous aussi avez-vous sans doute entendu cette communication hallucinante d’une plaignante disant souffrir de douleurs atroces et d’une téléphoniste rappelant que tout le monde devait mourir un jour ou l’autre.

Sans doute cette dernière pensait-elle être embauchée par un service de voyance.

C’était mal vu et le tour mal joué.

Les consultations par ligne téléphonique ou internet ont du bon, c’est l’avenir, il n’y a rien à redire.

A conditions que l’on s’occupe vraiment de la formation de ceux chargés s’occuper de nous sans tenir compte des coûts que cela induit.

Il n’avait sas doute aucun charisme pour menacer de tuer s’il n’avait pas satisfaction.

Cela ne se fait pas avec une jeune femme de bonne compagnie ou non, mais certainement encore moins avec une gamine de 12 ans.

Comme il était tranquille il a pu malheureusement sévir à nouveau.

Espérons que désormais ce soit fini pour le futur souriant d’autres jeunes.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*