Accueil / Politique / En France l’épouse du président de la République n’a ni statut, ni rôle public

En France l’épouse du président de la République n’a ni statut, ni rôle public

Le Président, élu pour 5 ans, renouvelable une fois, n’incarne pas, avec sa famille la Nation, comme la Reine d’Angleterre.

Son épouse, s’il est marié, ce qui n’était pas le cas, sous la 5ème République de François Hollande, vit à côté de lui, dans les appartements mis à leur disposition, reçoit ses invités et l’accompagne, dans la mesure du possible, dans ses déplacements.

Madame de Gaule se tenait à l’écart des activités du Général, sauf en situation de crise et lui disait ce qu’elle pensait de la situation, elle lui aurait dit, avant sa démission en 1969 « Mon général, vous êtes devenu trop vieux. »

Nicolas Sarkozy, après son divorce avec Cécilia, faisait appel à sa mère, ce dont personne ne se plaignait et notamment pas les journalistes, parce qu’elle avait des choses à leur raconter au cours des voyages officiels.

Le cas de François Hollande, un père de famille jamais marié était, comme déjà dit particulier, mais sans faire scandale, d’autant plus qu’il était séparé de la mère de ses enfants, Ségolène Royal, qui a joué un rôle important dans la vie politique française et dont il a fait l’une de ses ministres les plus en vue.

Les épouses des présidents avaient des activités militantes, comme celle de François Mitterrand ou plus caritatives comme les « pièces jaunes » de Bernadette Chirac, sans être investies dans des missions officielles comme la First Lady aux États-Unis.

Cependant, elles doivent bénéficier de l’appui des services de l’Élysée, ne serait-ce que pour répondre aux sollicitations et au courrier qui leur est adressé en tant qu’épouse du président.

De plus, par le temps qui court, elle doit bénéficier, de la protection en raison des risques qu’elle encourt à l’occasion de ses déplacements.

Les dépenses correspondantes entrent dans le budget de fonctionnement de la Présidence de la République, à détailler, à voter et à contrôler conformément aux usages établis.

Les candidats aux élections promettent toutes sortes de choses pour se mettre en valeur, mais personne de sensé ne reprochera au Président Macron de ne pas publier le « rôle public » qui n’existe pas en France, de Brigitte, son épouse, ce qui n’empêchera pas celle-ci de faire, à l’Élysée, ce qui lui semblera utile.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , “Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend ”  en ajoutant ” à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit “

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*