Accueil / Réflexions / Flash, c’est de l’info

Flash, c’est de l’info

C’est de belles paroles astucieuses de mots choisis au top d’une phrase où rien n’est laissé au hasard et surtout pas l’envie d’avoir la clientèle à laquelle est destinée ledit message qu’est réalisée toute pub digne de ce nom.

Tenez de cette télévisée vous rasant dents mal entretenues d’un lavage par trop approximatif.

Utilisez l’outil conseillé par votre dentiste, et s’il ne prend pas c’est qu’il n’est pas forcément bon, et jurez promis craché, vous pourrez supprimer jusqu’à  +100 % de tartre.

Oui, vous avez bien lu, le pourrez signifie que ce n’est pas toujours le cas.

Et le 100 % ne veut pas dire l’élimination complète du tartre ornant vos dents, il faut bien laisser votre praticien vivre.

Ce chiffre veut simplement dire que, si vraiment, vraiment vous êtes nunuche en terme de lessivage au karcher de votre dentier, vous pourrez retirer le double de ce que vous n’avez jamais pu enlever tout seul bêtement.

Avant il y avait un dentifrice qui vous rendait les dents tellement blanches que les photographes vous demandaient de ne pas sourire pour éviter une surexposition de leurs photos.

Je n’ai rien compris si ce n’est pas grand-chose que de voir réunis la gauche et l’extrême droite sur le même pied d’égalité du rejet massif d’une femme juive assassinée d’être ce qu’elle était.

Pourquoi n’avoir pas été plutôt à la mémoire de celui assassiné par le terrorisme où lui, car elle bof, aurait eu sa place ; à moins que les gens présents à cette grande manifestation lui fassent tache.

Ceci dit, il est vrai que le choix entre la rencontre de deux recueillement méritant mérite égal ne devait pas être simple.

Qu’il est doux de savoir que l’entreprise de volailles sera reprise par une autre volailler en souhaitant que ce soit également le cas pour tous les salariés concernés, à suivre de la décision du tribunal de commerce.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.