Tests Produits

FIFA et PES se préparent pour la PS5 et la Xbox Series X !

Comme chaque saison, les fans de football se ruent dans les magasins de jeux vidéos pour acheter la nouvelle version des célèbres jeux de foot : FIFA et Pro Evolution Soccer. Alors que les nouvelles consoles vont sortir au mois de novembre, les deux éditeurs ont pris deux chemins différents pour cette saison : PES ne proposera qu’un « update » de l’opus 2020, avec les transferts, les nouveaux maillots mais aussi quelques ajustements au niveau du gameplay. Pour justifier ce choix, Konami assure que les développeurs n’ont pas pu travailler dignement sur les consoles next-en et sortiront donc le moteur graphique l’an prochain pour le PES 2022.

De son côté, EA Sports a décidé de lancer un nouveau FIFA avec pas mal de nouveautés, à l’image d’un tout nouveau mode carrière. L’éditeur canadien a décidé de ne pas bousculer ses habitudes en sortant un jeu normal et non pas une simple mise à jour. Des changements sont donc attendus dans le gameplay même si le moteur graphique ne devrait pas être très différent entre le jeu sur PS4, qui sort dans une semaine, et la version PS5 au mois de novembre. D’ailleurs, les futurs joueurs des consoles next-gen n’auront rien à débourser pour changer de plateforme s’ils restent chez le même constructeur : en clair le joueur Microsoft pourra jouer sur xbox One et Xbox séries X, et le joueur Sony aura la possibilité de jouer sur Playstation 4 et 5.

Et il faut dire que les joueurs de FIFA sont très très nombreux dans le monde. S’il fut un temps où FIFA et PES étaient des rivaux proches, FIFA a remporté la bataille dans le coeur des fans de foot depuis le début des années 2010. Aujourd’hui, lorsque l’on s’appuie sur les statistiques de Twitch, on peut constater que le titre d’EA Sports attire clairement les foules avec 3,3 millions de spectateurs contre 124 000 spectateurs, seulement, sur Pro Evolution Soccer. Et cette popularité est aussi due à l’énorme présence du jeu FIFA sur la scène e-sport.

Comme le rappelle Bwin dans son étude, FIFA réalise de gros évènements avec les Global Series, organisées sur le mode de jeu Ultimate Team. Toute personne, âgée de plus de 16 ans, peut se qualifier à condition qu’il remporte 28 de ses 30 matchs en mode Ligue week-end. À partir de là, ils doivent gagner des points lors dune série d’événements pour se classer parmi les meilleurs, sachant que les 16 meilleurs joueurs sur chacune des deux principales consoles se qualifient fin juin pour la eWorld Cup – dont le vainqueur remporte 250 000 dollars ! Rien que ça. D’autres tournois sont organisés au cours de l’année, à l’image de la e-Ligue 1 en France. Cette fois, ce sont les clubs professionnels, via leur branche e-sport, qui s’opposent très souvent lors des matchs couperets puisque toutes les équipes de l’élite sponsorisent le « vainqueur » du tournoi du club. Avec le passage à la PS5 et à la Xbox Series X, EA Sports devrait, encore une fois, écraser son concurrent.

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.