Accueil / Politique / Farce et attrape

Farce et attrape

Notre premier de classe, suivi comme son ombre par un groupe de députés élus en masse, c’est sans doute ce qui fait sa légitimité, assume complètement le fait de faire payer par les retraités, à partir de 1200€/pension mensuelle, les baisses de charges des actifs salariés.

Et, également, la quasi disparition de l’Isf permettant, grosso modo, un gain de 500 000€/an pour les heureux nécessiteux.

Autre tour magique, le dédoublement des classes en 1ère année de primaire sans le personnel, ni souvent, les locaux adéquats.

Pas grave, urgence il y a, ce sera pris sur les effectifs déjà votés pour ce qui était prévu d’une amélioration ailleurs, et pour les locaux, l’imagination peut aller jusqu’à ce que le dédoublement se réalise dans la même classe.

Et, comme de bien entendu, nos godillots vont voter comme un seul homme ou femme, égalité en tout, la nouvelle loi travail nettement plus dure, pour les travailleurs que celle prévue anciennement, mais satisfaisant tellement le patronat.

Et tout cela, mais d’autres encore à venir, sous le chant des lampions rappelant l’écrasante majorité ayant voté pour lors des derniers pièges à la c..

Bien entendu, est passé sous silence, le fait que certains, beaucoup ont voté pour la peste ne voulant pas du choléra beaucoup plus insidieux.

Ceci dit, il est important de rappeler que lorsqu’ils en avaient le choix, les Français n’ont pas donné la majorité à un programme de réformes vraiment novateur et en leur faveur.

Sans doute pensaient-ils pouvoir prochainement gagner à la loterie tant il est vrai que l’espoir fait vivre.

Et l’autocratie étant ce qu’elle est, c’est-à-dire toujours plus, notre premier d’en va de son intention de réunir les élus pour leur rappeler que c’est lui le chef, heu pardon, le Patron et ensuite, un autre jour, il passera la main à son second de classe pour réaffirmer sa pensée.

Ça avance, ça avance…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com