InfosRéflexions
A la Une

Être dans le bon ton

Le Brexit annoncé pour octobre n’est pas de la petite bière. Sous la pression le niveau de la Livre est au plus bas et pas un député pour s’en faire mousser.

Les traders à col blanc n’en mènent pas large sauf ceux qui ont joué la baisse.

Pour ceux-ci ce sera champagne importé.

Les abeilles n’en avaient pas assez des insecticides et des frelons asiatiques, il leur a fallu subir les aléas de Dame nature en son mauvais climat actuel.

Aussi, seuls quelques privilégiés dégusteront leur miel.

Comme quoi, l’écologie a choisi son camp à l’insu de son plein gré.

Les français n’aiment pas les élus dans leur grande majorité sauf leur maire.

Comme qui dirait tous pourris sauf ma maire… certains s’écrie en s’étonnant que la consommation de viande augmente sur Terre.

C’est la rançon de l’augmentation des richesses des populations qui pensent que c’est normal que d’accéder au niveau de vie des pays dits développés et donc au habitudes de consommation.

Évidemment, cela ne concerne pas vraiment les sans dents mais plutôt les arrivistes qui veulent faire voir qu’ils sont arrivés… L’extrême droite a du souci à se faire car la droite extrême veut jouer sur son terrain et taper fort.

Il est vrai qu’un ancien d’avant avait proclamer à la gauche qu’elle n’avait pas le monopole du cœur.

Il n’y a aucune raison que les chemises grises aient celui de l’exclusion, casse-toi t’a rien à faire ici.

Ainsi le fort en thème, lâche les chevaux et veut croire en son destin de diriger les blancs plus que blancs.

Jusqu’ici il était pourtant transparent.

Pour l’instant son désir fort est de prendre la barre d’un ancien obligé.

Et parmi ses thèmes de rase campagne, il  a choisi l’immigration en informant entre autres qu’il veut bannir le droit du sol et interdire l’exode en masse.

Pour le premier, il n’a pas vraiment tort puisque personne ne peut prétendre être seul propriétaire d’un bout de Terre qu’il faudra bien partager un jour ou l’autre.

Pour l’autre, suggérons-lui d’installer des feux tricolores aux portes des embarcadères des pays exportateurs de main d’œuvre à bon marché à défaut d’avoir coulé.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.