Accueil / Politique / Entourloupe

Entourloupe

100 ans après mai 68, vont-ils nous refaire le coup de 30 ans après cette date mythique où ils semblent n’avoir retenu qu’une chose : tout est permis.

Ainsi donc, constatant que la droite extrême droite dans ses bottes joue sur ses terres de châtelain d’un héritage douteux, la pas belle parricide fait des appels du pied de bois dormant espérant que le beau prince élu faute de combattant véritable, s’en vienne la baiser.

Et n’allez pas m’accuser de délation, ce qui nous feraient remonter encore plus loin les souvenirs nauséabonds.

Ainsi donc, le collaborateur premier de l’impérieux assume le fait de taxer les retraités plus que les autres pour permettre à ces derniers d’avoir plus de pouvoir d’achat.

Autre argument de force serait que tout le monde se doit de payer les cotisations sociales de notre grand pays si distributeur.

Mais alors pourquoi avoir diminuer en force les cotisations dites sociales de certains.

Pas chien le boxeur de service nous renvoie dans les cordes en affirmant comprendre notre désarroi devant autant de bonne fois.

Et si vous acceptiez, monsieur le justicier pas blanc du tout, de nous permettre de défiscaliser nos contrats mutuelles comme pour la part patronale desdits ou encore si vous faisiez disparaître cette taxe destinée aux entreprises dont les retraités ne peuvent guère en voir un jour le bénéfice…

Mais bien sûr, le charmant garçon, que je ne voudrais pas pour gendre, trop peur qu’il me bouffe le contenu de mon assiette et de mon verre sous prétexte que les jeunes doivent avoir leur lot de vitamines, préfère voir ce qu’il peut extorquer que ce qu’il peut donner sans peine.

Dommage pour lui, il ne pourra pas se refaire la cerise sur le dos de la bravoure du gendarme décédé pour avoir pris la place d’une otage d’un terroriste d’un fou de pas dieu puisque son patron chef d’entreprise lui a usurpé la place…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.