Faits d'actualitéInfosRéflexions
A la Une

En cette saison beaucoup de Français vont au Portugal certains avec l’idée de s’y installer la retraite venue

Au Portugal il fait chaud, les étés y sont longs, mais au bord de la mer, il fait frais, à condition de ne pas trop s’en éloigner, d’ailleurs, après plusieurs années de flambée immobilière, la capitale du Portugal, Lisbonne n’est plus une ville bon marché, on y trouve les prix de Paris.

Selon un conseil local en immobilier, par lesquels il faut passer, pour toutes sortes de raisons, « les Français qui achètent au Portugal cherchent tous la même chose, une belle maison, une terrasse et un garage, si possible sans travaux », pas faciles à trouver, ce qui correspond généralement à des logements de luxe, sur le plan local.

Il y aurait au moins 50 000 Français déjà expatriés dans ce pays, selon la Chambre de commerce et d’industrie franco-portugaise et, depuis 2012 entre 5 000 et 7 000 Français s’y installent chaque année, généralement des retraités.

Le gouvernement portugais a instauré, en 2013, un régime que permet aux non-résidents au Portugal de ne pas payer d’impôts pendant 10 ans sur certains revenus perçus à l’étranger, dont les pensions de retraite.

Ce régime est accordé aux nouveaux résidents au Portugal qui y résident plus de 183 jours par an, pour qu’un Français puisse en tirer profit, il ne doit pas rester imposable en France, ce qui est une tout autre histoire, car on n’échappe pas comme ça à ses obligations vis-à-vis du fisc français, si on touche des revenus en France, il faut consulter, avant toutes choses, un avocat fiscaliste spécialisé en droit fiscal français, sur la faisabilité d’une telle opération.

S’y intéresser vaut la peine, le Portugal offre une qualité de vie qui fait l‘unanimité, un système de santé de qualité et un coût de la vie nettement inférieur à celui de la France, car le salaire minimum n’y dépasse pas 600 euros, appréciable pour les retraités Français, dont les pensions sont en berne, qui gagnent ainsi entre 25 % et 40 % de pouvoir d’achat supplémentaire par rapport à la France.

Attention, la mer est très froide par endroits, notamment au large de Porto où l’immobilier est nettement moins cher qu’à Lisbonne.

Tags

Judex

Judex est un juriste de la vielle école qui a fait sienne la maxime du professeur Léon Mazeaud, son président de thèse de doctorat , "Que le droit ne s’apprend pas mais se comprend "  en ajoutant " à la condition d’avoir, si possible, l’intelligence du droit "

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer