Accueil / Tests Produits / Éclairage Vélo LED, Lampe de Poche Phare Avant et Feu Arrière proposé par HiHiLL

Éclairage Vélo LED, Lampe de Poche Phare Avant et Feu Arrière proposé par HiHiLL

eclairagevelo01Sauf si le vélo est déjà équipé, si ce n’est pas le cas, cet ensemble est un produit indispensable, surtout en ce moment où les journées sont très courtes.

eclairagevelo02Il n’y a rien de plus invisible sur la route qu’un vélo, il est important et vital d’être vu par les autres usagers de la route : les voitures et les camions.

L’ensemble proposé par HiHiLL se compose d’un mini-feu arrière, d’un support avant et d’une torche lumineuse (qui se fixe sur ce support).

Le mini feu arrière va se fixer soit sur le vélo, soit sur le cas que du cycliste et cette deuxième possibilité est mieux, car la lumière sera visible de plus loin. C’est hyper-léger, donc cycliste ne ressentira aucun poids supplémentaire que le casque sa tête.

Bien entendu, s’agissant d’un feu arrière, la lumière est rouge, au choix, fixe, clignotement rapidement et clignotement lent. En l’ayant testé, le clignotement lent est le plus visible. Ce feu arrière fonctionne avec 2 piles boutons (référence 2032), elles sont fournies avec le produit.

Pour l’éclairage avant, le produit se compose de 2 éléments. Un support à fixer sur le guidon du vélo, qui intègre une mâchoire caoutchoutée, qui se serre avec une vis type papillon (donc aucun outillage à prévoir pour attacher le support).

eclairagevelo03Dans ce support ce glisse l’éclairage avant, qui est également une lampe torche (assez puissante, sur laquelle on peut régler le faisceau lumineux). La torche fonctionne avec 3 piles AAA qui ne sont pas fournies ou bien une batterie (mais dans le cas de l’utilisation avec 3 piles, il y a une bague d’adaptation à retirer, donc prendre quelques minutes pour consulter la donc avant de croire que la roche ou les piles ne fonctionnent pas).

On va avoir un éclairage avant, avec un faisceau plus ou moins large et qui pourra servir de lampe torche (la fixation sur le support une vis type papillon, on peut mettre et retirer la lampe torche en quelques instants).

La puissance de l’éclairage avant est suffisante pour voir la route, mais la torche n’a pas la puissance d’un phare de voiture, par contre elle permet au cycle d’être vue les autres usagers venant de face.

Un ensemble d’éclairage, avant et arrière, très simple à mettre en œuvre et indispensable pour la sécurité du cycliste en étant vue de loin (par les lumières blanche et rouge) et de mieux voir la route en l’éclairant. Et en plus, le phare avant est une super torche à utiliser indépendant du vélo.

Pour vous procurer cet ensemble proposé par HiHiLL, cliquez ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux
Pin It

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*