Accueil / Tests Produits / Du courant dans la poche avec le Powerpack T2600 de PNY

Du courant dans la poche avec le Powerpack T2600 de PNY

powerpack01Le talon d’Achille, le point faible des smartphones se sont leur batterie. Pour des raisons de poids et d’encombrement, les fabricants de smartphones choisissent des batteries qu’ils considèrent comme suffisantes, mais qui souvent ont du mal, même à tenir la journée.

Le problème des smartphones est qu’ils servent à tout, à rien, à n’importe et parfois à téléphoner.

Avec ces petits appareils, nous allons écouter de la musique (ou même regarder des films, mais l’écran est petit), jouer, consulter les actualités, surfer sur internet, utiliser le GPS pour se guider, envoyer des SMS, téléphoner, …

Plus tout ce que l’on reçoit tout au long de la journée (SMS, alerte en tout genre,…).

Le nombre d’usages possible est tellement important, que dans la réalité, nos smartphones ne sont jamais en repos ou en veille et la batterie a du mal à nous suivre et à tenir la journée.

Les smartphones ont su se rendre indispensables et il est difficile d’imaginer qu’ils soient à court d’énergie, éteint dans notre poche.

Dès que l’on est au bureau, chez soi, près d’une prise de courant, il est possible de les recharger, même un peu.

Mais, le nombre de situations où l’on ne peut pas s’arrêter le temps de recharger son smartphone est réel. D’autant plus que pour lui redonner un peu d’énergie, ça ne prend pas 5 minutes.

Il existe une solution, simple et efficace c’est d’avoir sur soi une batterie externe qui va permettre de brancher son smartphone comme sur un chargeur, j’ai testé le Powerpack T2600 de PNY.

Le Powerpack T2600 présente 2 avantages, il est très compact, donc il tient facilement dans sa poche tout en ayant une grande capacité. La taille est un critère de choix, mais la capacité l’est encore plus.

Avec le Powerpack T2600 on va pouvoir recharger totalement son smartphone (j’ai essayé avec mon iPhone c’est suffisant) ou même sa tablette (au moins en partie). Bien entendu, il n’est pas nécessaire d’attendre la fin de la charge pour utiliser son smartphone, une fois branché sur le Powerpack T2600, on peut l’utiliser de la même manière que s’il était branché sur un chargeur.

powerpack02Concrètement, avec le Powerpack T2600, on double l’autonomie de son smartphone.

Mais, il y a 2 conditions à respecter.

De penser à recharger le Powerpack T2600, effectivement il contient une batterie comme celle de son smartphone, qu’il faut « remplir ». Pour cela, le Powerpack T2600 est fourni avec un petit câble qu’il suffit de brancher sur un chargeur de smartphone.

Il y a un indicateur sur le Powerpack T2600 qui permet de savoir ce qu’il reste comme autonomie à cette batterie externe.

Mais, il faut également penser à avoir sur soi le câble de charge de son smartphone.

Enfin, le Powerpack T2600 existe dans différentes couleurs.

Je recommande le Powerpack T2600 pour sa taille (il est compact) et sa capacité permet de recharger totalement un smartphone.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.