Accueil / Politique / Droit

Droit

En balade pour faire mes courses, non sans avoir au préalable exercé comme je l’ai entendu mon droit, j’ai eu la surprise de tomber devant une devanture affichant les intentions d’un prochain candidat pour les législatives. Je me demande bien quel citoyen conscient de ses devoirs, ose ainsi vouloir passer dessus la présidentielle non finie.

Qu’aurait-il dit, ce charmant anonyme au demeurant, l’habituel ayant visiblement renoncé à revenir, si son électron libre d’affairiste avait été qualifié et qu’un autre moins chanceux aurait osé se décliner ainsi ?

Mais c’est vrai que pour un parti qui revient de loin et aimerait renaître comme le Phénix nous a déjà fait le coup, seul lui compte et détient la réalité.

Ce qui ne semble pas tout à fait faux d’ailleurs, puisqu’en a en lire, écouter les diatribes des savants et sachant, les experts qui pérorent dans les médias et autres instances, nous dire, clamer, que les programmes des autres ne sont pas sûr puisqu’incertains, qu’ils dépendent trop d’aléas présomptueux.

Et, en conséquence, à les entendre, ne soyez pas sourds, la seule politique qui vaille est celle en cours que l’on peut certes amender, mais à la marge et surtout pour contenter les plus mécontents.

Ce qui s’explique par ce vaste fourretout de gagnant. Et tant pis qu’avec lui, les inégalités iront béantes, puisqu’il le dit, chacun aura sa chance mais ce n’est pas un devoir et peut-être qu’à la fin du fin, ce sera un droit manipulable selon le sens du vent.

Et il n’est pas certain, la faim d’écraser volontairement l’autre sera compensée par le libéralisme intellectuel et moral permettant à chacun de penser comme il le veut pourvu qu’il reste à sa place. Et, ce ne sera pas de sa faute, si seul les plus forts gagnent plus encore, les diplômes, ceux qui comptent pour avoir un bon compte en banque, seront encore plus distribués aux grands méritants des bonnes familles comme un héritage à qui l’on aurait laissé libre cours.

Et maintenant, droit sur les législatives ….

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*