Accueil / Réflexions / Distribuer les richesses

Distribuer les richesses

D’un grand de la distribution qui veut se faire grand de fournisseur d’énergie à prix meilleur marché que la concurrence.

Pour ce faire, il met en avant dans sa pub la transformation d’un certain montant en produits ménagers achetés chez lui.

Cela tombe étrangement bien avec la nouvelle de consommation qui interdit les réductions explosives sur les produits frais produits par nos paysans de France et de Navarre, mais aussi d’ailleurs.

Alors, il ne changera pas, comme ses pairs, de politique, simplement il tirera sur d’autres cibles dont peut-être la capacité de riposte sera supérieure.

Un autre qui se veut grand constructeur d’avenir sans revenir sur le passé.

Par contre, il a bien compris que les salariés ne sont pas des individus à capacité autonome comme l’est son logiciel de route, mais de simples marchandises pouvant servir de variable d’ajustement aux rayons de son stock de nouveautés.

Il faut bien qu’entreprise vive… J’aime bien ces nouvelles d’internet de journaux pas du tout, du tout de droite capitaliste libérale, qui lancent en plein mouvement qui n’en fini pas de gilets jaunes que l’exception française ce sont des impôts en trop sur le dos des plus riches et des pauvres entreprises, notamment en haut dans le Cac40, la part des salaires a augmenté par rapport aux autres pays.

L’on n’attend plus que la complainte du riche bourgeois d’avoir à partager le labeur de ses serfs en plus de tous les efforts faits à la sortie de l’église.

Certains asiatique avaient cru voir leur destin pris en charge par les robots, nouvelle invention humaine.

Un hôtel international de la région en avait profité pour vider tous ses salariés, trop chers, trop fainéants, mais pas ses actionnaires, ni son état major.

Les clients en seraient fortement contents de pouvoir faire appel à n’importe quelle heure et n’importe comment.

Patatra, les robots font les clowns, les clients pas contents, les salariés reviennent !!!

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.